Les préparatifs en vue d’accueillir la semaine prochaine le meeting international de Maurice prévu les 14 et 15 mars au stade de Bambous entrent dans leurs phases cruciales. Les coureurs kenyans seront les premiers à débarquer dès lundi alors que les autres délégations étrangères arriveront jeudi au plus tard. Ce meeting devrait servir de tremplin aux sprinters, notamment vers les minima olympiques de Londres.
Il y aura une bonne trentaine d’étrangers engagés vendredi et samedi au stade de Bambous, assure Stephan Buckland, qui préside l’organisation. « Nous aurons une dernière réunion mardi ou au plus tard jeudi pour tout peaufiner. Mais à ce jour tout est presque finalisé », dit-il.
Une bonne partie des athlètes étrangers sera engagée mercredi à l’île soeur au Meeting international de St-Denis. C’est là qu’on devrait avoir une idée de leur valeur, surtout en ce qu’il s’agit du groupe de Français dont le sprinter Ronald Pognon. Celui-ci sera engagé à Maurice au 100 m, épreuve classée internationale, tout comme les 200, 400, 800 m hommes, ainsi que les 100 et 800 m dames.
Des épreuves où les athlètes devraient réaliser les minima olympiques, « pourvu que les conditions soient parfaites telles qu’elles l’étaient durant toute cette semaine à Bambous », souhaite Stephan Buckland. Il espère aussi que les athlètes seront à la hauteur pour réaliser ces minima.
On le sait, les épreuves de sprint, 100m haies et 110 m haies, ont toujours subi les caprices du vent à Bambous. C’est pour cette raison qu’elles pourraient être courues dans la ligne droite opposée, si cela s’avère nécessaire faute d’un vent perturbateur.
Le 100m hommes verra en piste les Nigérians Chukwuma Onyeaku et Chine du Oriala, qui valent respectivement 10”46 et 10”21. Sur 200 m, le Zimbabwéen est annoncé avec un chrono de 20”89, le temps le plus rapide du groupe.
Au 400 m figure le Botswanais Thapelo    Ketlogetswe, 21 ans, avec ses 46”14, ainsi que le Zambien du Ciam Saviour Kombe, qui a couru la semaine dernière en 47”44 sur cette même piste. Au 800 m, les Kenyans David Mutua Mutinda (1’43”99), Dickson Kipsang Tuwei (1’46”99), Benson Kiplagat (1’45”67) et Hillary Kipketer Tuwei (1’46) seront en tous lieux intouchables, sinon d’excellentes locomotives pour les athlètes locaux.
Chez les dames, les Françaises Carima    Louami et Patricia Buval débarqueront du meeting de l’île soeur avec des chronos de 11”28 et 11”35 dans les jambes. Au 800 m, les athlètes à surveiller seront la Kenyane Sylvia    Chesebe, qui affiche 2’01, de même que la Sud-Africaine Alawai Maki Andal Adam, qui évolue au centre kenyan d’Eldoret (2’05), et la Zimbabwéenne Faithful Goremusandu (2’06”00), ainsi que la Française Renelle    Lamotte    (2’08”39), entre autres.
Le volet individuel du meeting international verra aussi en action un groupe de perchistes français dirigé par Thierry Vigneron, champion olympique de l’épreuve en 1984 à Los Angeles et de ceux entraînés par P.D’Encausse.
L’événement sera marqué par la tenue du 5e Meeting d’Afrique des épreuves combinées qui réunira sur les deux jours des athlètes mauriciens et étrangers du Centre international d’athlétisme de Maurice ainsi que ceux du Kenya, du Togo, du Lesotho, de La Réunion, de Belgique, de Côte d’Ivoire et du Nigeria dans les catégories hommes et dames.
Le stage réunissant depuis plusieurs années maintenant les athlètes du groupe Conféjes sera aussi organisé à partir du 11 avril et sera placé sous la direction de l’entraîneur Moussa Fall, qui est basé au Centre d’entraînement de haut niveau de Dakar au Sénégal. Enfin, des épreuves d’octathlon destinées aux jeunes seront pour la première fois incluses au programme.
———————————————————————————————————————————
Les athlètes en lice au 5e Meeting africain des épreuves combinées
Décathlon
Ali Kamé (Mad), Guillaume Thierry (Mce), Jonathan    Caëtane (Mce),
Anderson Muiruri Ndungu (Ken), Elijah Cheruiyot Chesoen (Ken),
Daouda Amboudi (Réu)
Heptathlon
Gabriella Amelan Sylvana Kouassi (C. d’Iv) 5 714 pts, Sandrine Thiebaud, Nafissatou Thiam (Bel) 5458 pts, Selloane Tsoaeli (Les) 5 590 pts, Margaret Simpson (Gha), Gladys Chelangat Ruto (Ken) 3 841 pts, Priscilla    Nasimiyu (Ken) 4 259 pts, Sybitoine Maoulana (Réu)  10º Championnats Indoor France 2012, Yassmina    Omrani 5 979 pts, Naomi Osazu (Nig) 5 668 pts