Les championnats U18 Pepsi-Cola ont connu leur dénouement samedi dernier au stade de Réduit. Cette rencontre a notamment permis de finaliser la présélection en vue des Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI) qui se tiendront à Madagascar du 1er au 7 août.
La Rodriguaise Claudia Bernard (filles) et Nadir Toraub (garçons) ont obtenu la palme de meilleurs athlètes pour leurs performances au 100 m haies (14″93 — 903 points) et au 110 m haies (14″64 — 954 points) respectivement. Notons que neuf Rodriguais étaient engagés à cette compétition. C’est d’ailleurs une des leurs qui termine sur la deuxième marche du podium des meilleures athlètes, Anne Loa Léopold (844 points), grâce à son chrono de 26″06 réalisé au 200 m.
Cette performance, qui devait normalement être un record national chez les minimes, n’a pas été homologué en raison d’un vent trop favorable. La marque de Martine Désiré (26”31) tient donc toujours depuis 1996. En troisième position, on retrouve Jaimie Adaken (814 points), du club d’athlétisme de Rose-Hill, qui s’est démarquée au 100m avec une performance de 12”94.
« Je ne m’attendais pas du tout à recevoir ce titre et je suis heureuse. Je me suis préparée depuis le début de l’année pour cette compétition. Mes entraîneurs m’ont bien encadrée. Je les remercie ainsi que mes parents et amis », soutient Claudia Bernard. Elle ajoute toutefois qu’elle est un peu triste de ne pas avoir été présente pour prendre sa médaille car elle devait déjà commencer à remplir les formalités de passeport en vue des Jeux de la CJSOI.
En masculin, derrière Nadir Toraub, on retrouve Jordan Christophe, du club de Beau Bassin. Il a réalisé un bond de 6,98 m au saut en longueur lui rapportant 918 points. Cédric Cerdor (RHAC) avec une performance de 14,03 m (852 points) a complété le podium. Si Nadir Toraub dit avoir été un peu déçu au début de la compétition, principalement en raison d’un faux départ au 100 m, la rencontre lui a par la suite été favorable.
« J’ai pu faire mes meilleurs temps malgré la fatigue accumulée lors des séances d’entraînement. Mon objectif reste les Jeux de la CJSOI, mais je m’entraîne dur aussi pour les prochains championnats d’Afrique juniors 2017 », fait-il ressortir. Il explique également que son temps de récupération entre les courses dans lesquelles il était engagé été trop court, « Dans l’intervalle, je devais aller prendre ma médaille pendant que tous les athlètes étaient déjà sur la ligne de départ. Du coup, j’ai ressenti une pression énorme. Je pense que c’est ce qui a fait que j’ai raté mon premier départ », déplore Nadir Toraub.
Le président de l’Association mauricienne d’athlétisme, Vivian Gungaram, est d’avis que les épreuves ouvertes pour les juniors et seniors offrent déjà un premier aperçu de la présélection pour les Jeux des îles de l’océan Indien 2019. Du coté des minimes, la compétition servait de préparation en vue de leur participation à la rencontre interîles qui se tiendra à Maurice les 28 et 29 juin, en parallèle avec les championnats juniors KFC. « Nous sommes satisfaits des performances réalisées aujourd’hui (Ndlr : samedi). Nous ne souhaitons que le meilleur à nos athlètes », conclut Vivian Gungaram.