Comme annoncé hier, la 4e manche de la Vital Cross-Country League qui devait avoir lieu aujourd’hui à Trianon a été annulée en raison du mauvais temps. Un contretemps qui pourrait être profitable aux coureurs avant qu’ils n’abordent, le dimanche 3 mars à Mon Choisy, l’ultime étape comptant également pour les championnats de Maurice.
Si le temps pluvieux qui a persisté durant quasiment toute la semaine a contraint les coureurs à limiter leur plan d’entraînement, cette coupure ne leur serait pas forcément bénéfique à une semaine de l’emballage final. Mais toujours est-il que l’annulation de l’étape permet de dire que Jean-Luc Vilbrim et Prisca Manikion sont assurés de remporter le trophée Challenge Vital qui revient aux champion et championne de la ligue. Ce titre devrait leur revenir si l’on se base sur les résultats obtenus lors des trois meilleures manches sur quatre, les championnats inclus.
Invaincue en trois sorties, Manikion devrait parachever sa victoire lors des championnats le 3 mars. Elle compte actuellement 3 points et précède au classement Love Macchabée et la junior Rachel Michel. Par contre, Vilbrim avec deux victoires et une deuxième place en trois sorties en ligue espère terminer en beauté la finale. Il mène au classement avec 4 pts contre 9 à Paramasiven Sammynaden, 12 à Kevin Narain, 15 à Jean-Christophe Mootoosamy et 20 à Xavier Verny. Contraint à l’abandon lors de la 3e étape à Médine (Bambous), Mohammad Dookun jouera son va-tout pour l’honneur lors de la finale.
Si rien n’est encore joué dans quelques jeunes catégories, par contre, il n’y a plus de suspense en minimes filles, cadets et cadettes ainsi qu’en vétérans hommes où les vainqueurs n’ont pas changé en trois manches. Alison Gaiquis s’est installée en tête au classement minimes filles avec 3 points devant Anaïs Ducray (9 pts) et Anaëlle Charoux (13 pts). En cadets garçons et filles, Ménivan Dauphin et Béatrice Pierre-Louis sont au-dessus du lot et difficilement défiés dans la finale par leurs adversaires. En vétérans, Laval Marjolin, qui fait de la résistance aux juniors, semble lui aussi imbattable dans sa catégorie.
En poussins, Alvino Nabab a fait un pas décisif vers le titre après sa deuxième victoire d’étape à Médine. En poussines, Laeticia Favory, Carla Samson et Cassendre Dupont sont toujours à la lutte. En benjamins, Pascal Calis, Sandy Jean-Pierre et Divesh Dyal maintiennent leur challenge tout comme Angelica Natchoo et Jashmeen Mulloolah chez les filles. En minimes garçons également, Ganesh Hurbungs, Gaël Martinson et Yvan Montagne-Longue se livrent une lutte épique, chacun ayant remporté une étape. En juniors hommes, il faudra suivre Dimitri Seechurn, qui tentera de confirmer que c’est bien lui le patron après sa deuxième victoire d’étape à Médine contre Comalen Murday et Loïc Mustun. Enfin, en vétérans dames, Joëlle Cotte est bien partie pour un troisième sacre d’affilée.