Retour sur la Vital Cross-Country League. La 4e manche qui s’est courue dimanche à Candos a permis de constater quels sont les coureurs les plus cotés pour le doublé ligue-championnats prévu lors de l’ultime course, la plus prestigieuse de toutes, qui décernera le titre de champion national ce dimanche 2 mars toujours à Candos.
Le classement a été établi dans chaque catégorie en tenant compte des trois meilleurs résultats enregistrés sur l’ensemble des quatre manches en attendant la course décisive. Rendue obligatoire, celle-ci permettra aux prétendants au doublé de totaliser au moins quatre manches au classement final.
Ils ne sont plus que deux coureurs à avoir réalisé jusqu’ici le sans-faute en quatre sorties, nommément Alvinio Nabab en catégorie poussins et Divesh Dyal en benjamins. Le junior Krishen Vadiavaloo a subi sa première défaite dimanche à Candos face à Loïc Mustun en terminant 4e.
C’est dire combien difficile a été la lutte pour se maintenir au sommet du classement. Et dimanche, elle le sera bien davantage pour les favoris en tenant compte de l’enjeu. Le classement révèle aussi que les titres restent très ouverts en féminin puisqu’aucun sans-faute n’a été réalisé dans les différentes catégories.
S’agissant de la catégorie des seniors hommes, Paramasiven Sammynaden a délogé en tête du classement Mohammad Dookun en comptabilisant 5 points pour deux victoires et une 3e place. Nicolas Boissèque, Kevin Narain et Christophe Mootoosamy se classent dans l’ordre derrière eux. Mais ils peuvent tous prétendre à une victoire dimanche. D’autant que leur précédente course leur aura permis de prendre des repères stratégiques avant l’affrontement final.
Au classement juniors-seniors dames, Prisca Manikion mène avec 4 points et est déjà assurée du titre de la ligue. Elle n’aura néanmoins pas à affronter Annabelle Lascar dans la course au titre de championne nationale, cette dernière ayant choisi de ne pas y participer en fonction de sa préparation et des objectifs qu’elle s’est fixé d’atteindre sur la piste. Annabelle Lascar a remercié son coach Éric Milazar, ainsi que sa famille, ses coéquipiers d’entraînement et tous ceux qui l’ont saluée après sa victoire obtenue lors de son passage dans la ligue de cross à Médine (2e étape) et à Candos.
Initialement, les championnats nationaux devaient se dérouler dimanche à Mon Choisy. Mais des travaux de fouille ont rendu le site indisponible. Ainsi, ce dernier rendez-vous a été délocalisé à Candos.