Photo D'illustration

Le propriétaire du Rottweiller ayant agressé des jumeaux de cinq ans à Calodyne en 2010, Choonuksing Yasdeo, devra patienter jusqu’au 31 août pour connaître la décision de la magistrate Renuka Dabee de lui attribuer ou non des travaux communautaires. Ce dernier, reconnu coupable de coups et blessures par inattention, a écopé de trois mois de prison, qui pourront en effet être commué en travaux communautaires si son rapport est favorable. L’agression du molosse avait causé de graves blessures à la tête sur un des jumeaux, qui avait été admis en clinique pendant un mois.
Choonuksing Yasdeo, qui a comparu en Cour intermédiaire ce matin pour prendre connaissance de sa sentence, a présenté ses excuses en cour, disant être innocent malgré le fait d’avoir été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés. Il a d’autant plus soutenu que la famille des jumeaux a intenté un procès au civil contre lui en Cour suprême, lui réclamant ainsi qu’à son frère et à son père Rs 6 M chacun. Il ajoute que ses deux chiens, un rottweiller et un berger alsacien, avaient été remis à la MSPCA après le drame et ont par la suite été euthanasiés. Dans sa plaidoirie, Me Chitra Seervansing-Bharat soutient que le propriétaire aurait dû s’assurer que ses chiens n’avaient pas accès au public. Elle déplore d’autant plus le fait que le propriétaire ait admis dans ses déclarations à la police que ses chiens étaient dangereux mais qu’il n’avait pris aucune action pour les empêcher d’errer dans la rue. Elle ajoute que cette agression sauvage sur les jumeaux aurait pu causer de plus graves blessures encore. Elle termine en condamnant la « grosse erreur d’inattention et de négligence » du propriétaire.
Me Avineshwar Dayal, l’homme de loi de l’accusé, a pour sa part demandé à la cour de prendre en considération le casier judiciaire vierge de son client tout en soutenant que « justice a été faite » puisque la famille des jumeaux obtiendra une compensation en Cour suprême. La magistrate, prenant en compte la gravité du délit et le fait que les jumeaux ont connu des situations traumatisantes à la suite de cette attaque, a infligé 3 mois de prison à Choonuksing Yasdeo, qui devra retourner en cour le 31 août pour savoir s’il pourra bénéficier des travaux communautaires.  
Pour rappel, l’agression du molosse sur les  jumeaux s’est produite le 19 mai 2010 à Calodyne, alors qu’ils retournaient de la plage avec leur petite soeur de trois ans, accompagnés par leurs baby-sitters. Alors qu’un des frères s’en est sorti avec des blessures moins graves, l’autre avait été projeté au sol avant de subir les attaques du rottweiller. Grièvement blessé, il avait été hospitalisé un mois.