Koonal Govind, âgé de neuf ans, est atteint de leucémie (Acute Lymphoblatic Leukemia) depuis l’âge de trois ans. Suite à une deuxième rechute, ce dernier doit se rendre en Inde le mercredi 4 juin, accompagné de ses parents, afin de subir une série d’interventions chirurgicales.
« Depi ki mo zenfan ena 3 zan, linn tom bien malad », explique le père de Koonal Govind, habitant de Mont Ida. Quand sa maladie a été découverte, les médecins ont eu recours à des opérations afin de remettre l’enfant sur pied. « Linn relapse kan li ti ena 6 ans, ti premie fwa ki sa ti arive. Nou ti al lind pou fer traitman et li ti bien », continue-t-il d’expliquer. Mais au mois de mai, les parents de l’enfant ont découvert que l’état de santé de ce dernier s’aggravait, et ils ont commencé à s’inquiéter. Aussi l’ont-ils emmené à l’hôpital, « pour voir ce qui n’allait pas ».
« Li tinn gagn enn deziem relaps et sa kout la li ti pli grav », poursuit le père du jeune garçon. À présent, pour survivre, ce dernier se retrouve dans l’obligation de subir de nouvelles interventions chirurgicales, mais plus poussées cette fois. Après quatre thérapies qui dureront environ quatre mois, Koonal Govind aura ainsi une transplantation de moelle.
La famille du petit garçon l’accompagnera en Inde pour qu’il puisse suivre ses traitements. Au niveau du financement, elle a déjà reçu une aide du gouvernement à hauteur de Rs 200 000, de même qu’environ Rs 26 000, somme collectées auprès des auditeurs des différentes radios. Manque désormais Rs 550 000 afin de pouvoir compléter toutes les thérapies. Le plus difficile reste cependant de trouver un donneur de moelle compatible, ce qui a aussi un coût, soit au moins… Rs 2,7 M.
Le père de Koonal Govind lance un appel à la générosité des gens pour l’aider financièrement à soigner son enfant. Pooniti Govind, mère de Koonal, demande pour sa part que les dons soient effectués sur le numéro de compte de la MCB suivant (000-2138 38435).