91 morts: c’est le bilan provisoire d’un attentat à la bombe et d’une fusillade massive qu’ont, vendredi, connus Oslo, la capitale de la Norvège, et Utoeya, une petite île de vacances située à une demi-heure de la capitale. Alors qu’Oslo connaissait, hier, de nouvelles menaces d’attentat, une Mauricienne, Pamela Ordig née Callou, originaire de Pointe-aux-Sables, a fait le récit des dernières 36 heures qu’elles a véçues sur place. Mariée à Egil Eide Ordig, un employé de la station de radio télévision nationale norvégienne, Pamela vit à Oslo depuis 5 ans. A Week-End qui l’interrogeait au téléphone, hier, Pamela, dont la résidence se trouve à environ 10 minutes du bureau du Premier ministre Jens Stoltenberg, a entendu l’explosion qui a saccagé l’immeuble premierministériel. « Je pensais que c’était le tonnerre », dit-elle.