Le personnel navigant d’Air Mauritius et les membres de leurs familles qui se trouvaient à Mumbai au moment de l’attentat d’hier ont été « localisés et sont sains et saufs », affirme MK dans un communiqué. Toutes les dispositions ont été prises par son équipe de sécurité pour garder la situation sous contrôle, soutient la compagnie d’aviation nationale, qui maintient ses vols vers l’Inde.
« Air Mauritius Security is monitoring the situation and taking all necessary steps to ensure the appropriate security arrangements are in place as directed by or in consultation with the Authorities ».
Rappelons que le précédent attentat à Mumbai, en novembre 2008, avait coûté la vie à un de nos compatriotes, Chaitlall Gunness, CEO de la State Bank of Mauritius, qui se trouvait à ce moment-là dans sa chambre à l’hôtel Taj Mahal. Mumbai avait alors été prise d’assaut par des terroristes venus par la mer. Le CEO de la SBM, âgé de 57 ans, était en mission pour la SBM. Il était en compagnie de son épouse, Amreeta, mais se trouvait seul dans sa chambre d’hôtel quand un commando soupçonné d’appartenir au Lashkar-e-Taïba, un groupe islamiste pakistanais, a pris l’hôtel d’assaut. À un moment donné, alors que Chaitlall Gunness avait été porté disparu, sa carte d’identité a été retrouvée parmi les effets d’un terroriste abattu. Chaitlall Gunness a finalement été retrouvé sans vie dans sa chambre le samedi 29 novembre. Cet attentat terroriste avait fait 174 morts et plus de 300 blessés.