L’avocat Mamade Aleem Bocus a été interrogé ce matin par les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department (CCID). Cela sur sa présence au rendez-vous de Saint-Pierre lors de la campagne électorale de 2014, durant lequel un “big black bag” contenant de l’argent aurait été réceptionné par le candidat du MSM, Me Raouf Gulbul.

Me Mamade Aleem Bocus, nominé politique à l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), agissant comme Chairman, serait parmi les derniers dont la version devait être recueillie avant la convocation de Me Gulbul sur cette mystérieuse rencontre à Saint-Pierre.

En effet, lors de son audition devant la Commission d’enquête sur la drogue, Me Bocus avait expliqué comment l’idée d’organiser une rencontre entre le maulana Haroon et Raouf Gulbul avait émergé durant la campagne électorale ; vu que le religieux est une figure connue de la circonscription no 3, là où l’homme de loi de Pravind Jugnauth était candidat.

Il devait affirmer qu’il était accompagné ce soir-là de Mamade Nanhuck, ancien lord-maire et parlementaire du MMM, et d’un certain Reza Chamroo, travailleur social à Plaine-Verte.

Me Bocus, qui s’était présenté devant le juge Paul Lam Shang Leen, avait affirmé avoir été « désagréablement impressionné et considérablement refroidi par l’arrivée de Raouf Gulbul à cette rencontre », car trois voitures avaient accompagné Me Gulbul au rendez-vous.

Selon Me Bocus, il y avait Me Athon Murday, Me Ashley Hurhangee, Me Samad Goolamauly, Me Noor Hussenee et des personnes qu’il ne connaissait pas.

La rencontre avait eu lieu dans la maison de la sœur du maulana Haroon et le téléphone de Raouf Gulbul, selon Me Bocus, a sonné plusieurs fois. Le candidat MSM aurait fait comprendre qu’il devait écourter la réunion en question, du fait qu’il était attendu ailleurs.

Me Bocus, selon nos recoupements, devrait une nouvelle fois donner cette même version aux enquêteurs du CCID sans toutefois en dire davantage au sujet de la réception du “big black bag”, lequel contenait plus de Rs 9 M, avait laissé entendre Paul Lam Shang Leen.