Film de Science-fiction de Ruben Fleischer

Avec Tom Hardy, Michelle Williams, Riz Ahmed

Durée : 1h52

Le journaliste Eddie Brock mène une enquête sur le dirigeant d’une société nommée Life Foundation. Cette dernière travaille sur des matériaux extraterrestres en menant des expériences sur des humains. Eddie est alors infecté par un symbiote, qui va petit à petit prendre le contrôle de son corps et de son esprit, pour devenir Venom.

Ce film est l’adaptation cinématographique du personnage Venom, ennemi de Spider-Man, publié par Marvel Comics. Il aurait normalement dû se faire après Spider-Man 3 (2007) et se placer comme un spin-off direct du film de Sam Raimi. Dans ce film, Venom fait son apparition sous la forme d’une matière noire qui prendra le contrôle du costume noir de Spider-Man. Quelque temps après, la franchise a été rebootée et le projet Venom est ressorti des tiroirs.

Après la sortie de Spider-Man : Le Destin d’un Héros (2014), Sony a annoncé que Venom : Carnage ferait partie du Spider-Man Cinematic Universe. La suite ? Sony et Marvel ont finalement décidé de collaborer et de rebooter à nouveau la saga du Tisseur, enterrant définitivement le projet. Finalement, le Venom tel qu’on connaît a pu voir le jour en 2018, plus de dix ans après avoir été envisagé.

Au départ, la production envisageait de faire jouer Venom par Tom Hardy en performance capture. Rapidement, l’équipe des effets spéciaux s’est rendu compte que ça ne fonctionnerait pas car il faut que les capteurs sur l’acteur épousent parfaitement les traits du personnage qui sera ensuite ajouté numériquement, comme pour La Planète des singes. Or, Venom est gigantesque et sa physionomie ne collait pas du tout avec celle d’un humain. Il a donc été décidé de créer le super-vilain entièrement en images de synthèse.