Faisant l’objet d’une plainte en réclamations de Rs 10 millions d’Ah Fat Lan Hing Choy, Showkutally Soodhun a lui aussi entré une action en réparation au civil. L’ancien ministre MSM est d’avis que les récents propos du trésorier du Ptr sont diffamatoires et lui réclame Rs 25 millions de dommages.
Showkutally Soodhun, président du Mouvement socialiste militant (MSM), passe à l’offensive contre Kang Foong Lan Hing Choy, plus connu comme Ah Fat. Ce dernier avait fait une déclaration sur les ondes d’une radio privée le jeudi 25 octobre. L’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce est d’avis que le trésorier du Ptr a commis une faute en le traitant de menteur. Par l’entremise de Mes Fazila Jeewa-Daureeawoo (avouée) et Ravi Yerrigadoo, il a déposé une plainte en réclamations de Rs 25 millions au greffe de la Cour suprême.
« Li (Soodhun) dir ki li ena dokiman damming kont mwa. Mo tann dir ki kan li ti minis li ti demann Premie minis pran sanksion kont mwa. Misie Soodhun dan lopozision depi 18 mois, mo pann trouv li depoz bann dokiman-la. Ki li pe atann ? (…) Parski li enn bluffer, li enn inventer de mansonz (…) », avait confié Ah Fat Lan Hing Choy sur les ondes de notre confrère, d’où la réaction de Showkutally Soodhun.
Les conseils légaux du président du MSM sont d’avis que les propos du Senior Advisor du Premier ministre donnent la perception que le demandeur est un menteur, a l’habitude de fabuler, a l’habitude de faire des palabres et qu’il est une personne de mauvais augure. Ces allégations auraient, selon la plainte, rabaissé le député orange aux yeux du public.
Ah Fat Lan Hing Choy a logé il y a quelques mois en Cour suprême une réclamation de dommages-intérêts de Rs 10 millions contre Showkutally Soodhun pour diffamation. Il soutient que certains propos que l’ex-ministre de l’Industrie a tenus récemment sont diffamatoires à son égard. Showkutally Soodhun a très souvent, lors de congrès, entre autres, déclaré qu’Ah Fat Lan Hing Choy était impliqué dans des « piyaz » et des « scandales ».