Qui n’a pas rêvé un jour de marcher sur l’eau ? Une expérience que seule la magie ou quelques qualités divines peuvent rendre réelle, diront d’aucuns. Or, depuis septembre dernier, c’est possible ou presque grâce à l’aquabulle. Cette nouvelle activité, que propose Ciel et Nature en collaboration avec son partenaire TerrOcean sur Grande-Rivière-Sud-Est au Domaine de l’Étoile, vient ainsi concrétiser ce rêve…
Au premier abord, une invitation à venir marcher sur l’eau intrigue. Vous vous demandez comment est-ce possible sans moteur de propulsion de défier la loi de la gravité et d’avancer sur du liquide. La vue d’une grosse bulle attachée à un arbre et flottant sur la pelouse attise la curiosité et l’envie d’aller voir de plus près.
C’est alors qu’Antoine Desplebin, responsable de TerrOcean, vous demande de le suivre. Il tire la bulle jusque sur les berges de la Grande-Rivière-Sud-Est, l’attache à l’aide d’une corde aux songes qui y poussent et la lance dans l’eau. Tout en la retenant, il ouvre un orifice et donne des instructions sur la façon d’entrer dans la bulle en toute sécurité. « Placez la jambe d’abord. Le plus loin possible. Faites entrer le corps et mettez l’autre jambe », indique-t-il.
Prenant votre courage à deux mains, le coeur palpitant vous suivez à la lettre les instructions vous imaginant déjà en train de marcher allègrement sur la surface lisse de Grande-Rivière-Sud-Est. Après l’introduction de la première jambe, tout semble facile. Vous faites entrer comme convenu la tête et le corps, mais aussitôt l’autre jambe à l’intérieur, vous vous retrouvez sur le dos au fond de la bulle, les jambes et les bras en l’air pour le plus grand plaisir de vos amis qui attendent leur tour.
Vous essayez de vous mettre debout et jouez de nouveau la même scène. Vous voulez maintenant quitter la bulle. Trop tard ! Vous êtes au milieu de la rivière et la bulle est hermétiquement fermée de l’extérieur. Il s’agit désormais d’un défi à relever. Vous disposez d’une demi-heure pour réaliser cette prouesse. Vous luttez pour vous mettre debout mais en vain. À chaque mouvement, le bulle bascule et vous vous retrouvez sur le dos. L’instinct vous pousse à vous mettre à quatre pattes pour vous relever. Une démarche qui n’aboutit pas non plus. Et puis tout à coup, ça marche ! Vous avez trouvé le point d’équilibre sans vous rendre compte. Vous vous mettez debout. Malheureusement, il ne durera qu’une fraction de secondes. Lasse, vous prenez quelques secondes de repos avant de recommencer.
Antoine Desplebin, qui a une très grande expérience de cet exercice, tire lentement la bulle vers le rivage, l’immobilise avec l’aide des personnes présentes et vous invite à sortir. Vous poussez un soupir en voyant l’orifice s’ouvrir et vous respirez l’air pur. Une fois à terre, vous êtes prise d’un léger vertige. Le temps de retrouver votre équilibre, vous vous apercevez que votre aventure a été une source de distraction et d’hilarité pour tous ceux présents. Antoine Desplebin vous explique alors la technique à adopter pour pouvoir trouver votre équilibre et marcher normalement… Une expérience à découvrir en la pratiquant !