Depuis mardi dernier, les tentatives en vue de renflouer le MV Angel 1 des récifs au large de Poudre d’Or ont échoué. Le vraquier battant pavillon panaméen n’a pas bougé des lieux où il s’était drossé depuis le vendredi 5 août malgré toute la puissance conjuguée des deux remorqueurs sur place, le Mahanuwara et le Coral Seaflos. Les nouveaux essais entrepris dans la journée d’hier n’ont pas donné les effets escomptés.
Des sources officielles ont indiqué à Week-End, en début de soirée d’hier, que pour contourner les difficultés, les opérations de transbordement de riz du MV Angel 1 devront reprendre. Jusqu’ici, quelque 10 000 tonnes avaient été débarquées et les  quelque 22 000 tonnes de riz restantes se trouvant encore dans les cales de ce cargo qui faisait route vers la Côte d’Ivoire. Les architectes navals et autres consultants mettent actuellement la dernière main aux détails du tonnage de riz à être enlevés du MV Angel 1 en vue de pouvoir le libérer des récifs de Poudre d’Or.
La mise à exécution du Refloating Plan ne devront être appliqués que vers la fin de la semaine avec un nouveau système de pompage d’eau renforcé  par le biais de pompes plus puissantes.