Photo illustration

Une habitante de Moka, âgée de 54 ans, a été agressée par son fils hier, lundi 27 mai, au lendemain de la Fête des mères.

Selon certaines sources, l’agresseur présumé, connu des services de police, était sous l’influence de l’alcool au moment des faits. Il a été arrêté et conduit en détention policière.

La victime a, elle, dû être emmenée à l’hôpital afin d’y recevoir des soins.