Le Premier ministre, dans son discours prononcé hier lors de la cérémonie organisée au Maharashtra Bhawan à l’occasion de la célébration de la fête Ganesh Chathurti, invite la population à la vigilance contre les forces occultes. Sir Anerood Jugnauth invite également la population à faire la sourde oreille « à ceux qui se présentent comme des anges ».
« Il ne faut pas écouter ceux qui se présentent comme des anges aujourd’hui alors qu’ils ont commis des crimes contre ce pays et contre la population », a affirmé le Premier ministre. Il a précisé qu’il ne voulait pas faire un discours politique à l’occasion d’une fête religieuse mais simplement souligner une ou deux choses. Il a invité la population à utiliser son esprit afin de pouvoir différencier entre le bien et le mal.
Pour sir Anerood Jugnauth le dieu Ganesh occupe une place très importante dans le panthéon des dieux hindous. « Je suis certain que sa bénédiction apportera la paix, le progrès et la prospérité non seulement pour toute la communauté marathi mais aussi pour toute l’île Maurice en entier et toute la nation mauricienne ».
SAJ a déploré le fait qu’il y ait des conflits d’ordre religieux dans certains pays. « Chaque religion a ses différentes façons de vivre la foi et de prier Dieu. Tous les chemins mènent à Rome. On prie Dieu et nous nous acheminons dans la même direction parce qu’il n’y a qu’un seul Dieu. À Maurice l’unité doit se faire dans la diversité », a-t-il insisté.
Le Premier ministre a aussi souligné l’importance des organisations socioculturelles et religieuses qui ont un rôle extrêmement important pour préserver l’image du pays comme un havre de paix et d’unité dans la diversité. « Je crois sincèrement qu’il nous faut promouvoir les valeurs spirituelles et les valeurs humaines auprès de la jeune génération afin de protéger notre société contre des comportements répréhensibles et dangereux ».
SAJ a estimé qu’en fin de compte beaucoup dépend de la manière dont on élève ses enfants et surtout sur l’exemple qui leur est donné. « Les parents et toutes les personnes qui occupent des postes de responsabilité au sein de la société doivent obligatoirement donner l’exemple », a-t-il affirmé avant de lancer un appel à la responsabilité à tous les niveaux. Le Premier ministre a souhaité l’adoption d’une vigilance contre les forces occultes qui veulent empoisonner l’esprit de tout un chacun.
L’après-midi d’hier a été marqué par un spectacle donné par le Marathi Folkloric Dance Group dont la prestation a été très appréciée. Plusieurs membres du gouvernement dont le Premier ministre adjoint Xavier-Luc Duval, le ministre de la Santé, Anil Gayan, la ministre l’Égalité des genres, Aurore Perraud et le ministre de la Culture, Santaram Baboo, étaient présents à la cérémonie d’hier.