Comme chaque année à pareille époque et juste après les grosses pluies, le prix de la pomme d’amour augmente de manière vertigineuse au marché. Ainsi, elle est vendue ces jours-ci à entre Rs 80 et Rs 120 le demi-kilo dans les marchés. Cela durera encore quelques semaines, à en croire Kritanand Beeharry, un des responsables de la Mauritius Agricultural Marketing Cooperative Federation (MAMCF).
M. Beeharry rassure : « Le prix ne dépassera pas les Rs 120 ; il a atteint sa limite. Il commence même à descendre maintenant mais il n’atteindra les Rs 40/Rs 50 le demi-kilo que dans quelques semaines. » Notre interlocuteur soutient que ce sont les mauvaises conditions climatiques qui ont prévalu dans le pays ces dernières semaines qui sont à la base de cette hausse des prix de la pomme d’amour et de certains légumes. Ce qui fait que le rendement a chuté dans les plantations. De plus, la pomme d’amour récoltée en bon état ne tient pas plus de quelques jours, elle pourrit très vite à cause des pluies. Son prix a forcément une incidence sur ceux de différents légumes également. Ainsi, la carotte se vend à entre Rs 30 et Rs 35 le demi-kilo, la margoze et le lalo à Rs 40, entre autres. Seule la bringelle se vend à un prix très abordable pour les consommateurs, soit à moins de Rs 5 le demi-kilo.