Dire non à la violence sous toutes ses formes à l’égard des femmes est “le devoir  civil, politique et la responsabilité de chaque Mauricien, qu’importe sa position dans la société”, a dit le Premier ministre Pravind Jugnauth au MGI, hier matin. Le chef du gouvernement, qui intervenait lors du lancement de la campagne nationale pour l’élimination de la violence contre les femmes par le ministère de l’Égalité des Genres, s’est dit interpellé par “le degré” de violence de certains hommes commise sur des femmes, ces derniers temps. Plaidant pour le respe  t des droits humains, le PM a fait ressortir: “Pa kapav kontign viv dan enn sosiete kot enn zom panse ki fam so esklav!”