À l’initiative du guitariste Thibault de Robillard, Le Morne Anglers Club à Rivière Noire a été la scène d’un concert hommage au groupe mythique Pink Floyd, le samedi 28 mai. Un concert joué à guichets fermés, qui constitue une première étape à un spectacle d’envergure dans une plus grande salle.
Selon les organisateurs, 550 personnes, soit le nombre maximum de personnes admissibles, sont venues voir le concert Tribute to Pink Floyd. “Le concert était sold out quelques jours avant sa tenue. Ce n’était que la première étape pour nous. Notre objectif est de monter le spectacle dans une grande salle, dans quelques mois”, confie Thibault de Robillard, à l’initiative du projet.
En deux heures, le groupe formé pour l’occasion a joué douze morceaux de Pink Floyd, dans le style du groupe, avec lumières, projections vidéos et bruitages. Les vidéos étaient celles projetées par le groupe mythique lors de ses concerts. “Nous avons joué des morceaux extraits de trois albums emblématiques : Dark Side Of The Moon, Wish You Were Here, The Wall, plus deux morceaux des deux albums sortis après le départ de Roger Waters : A Momentary Lapse Of Reason et The Division Bell”, confie Thibault de Robillard. En deuxième partie, la formation a donné à entendre du classic rock, avec des morceaux des groupes comme Deep Purple, Led Zeppelin, Santana, Dire Straits, U2, Police et Brian Adams.
Pour accompagner Thibault de Robillard sur scène pour ce concert hommage, des anciens membres du défunt groupe Feedback, tels que Steed Lebon au chant, aux bruitages et aux claviers; Eric Desvaux à la batterie et aux choeurs, et Ashvin Seewoochurn à la basse. Ils étaient accompagnés de Yavin Coopan à la guitare et au chant; Marc Giraud aux claviers; Patrick Hofman au chant; Ivan Basile au saxophone, ainsi que Mirella Desvaux et Audrey Poussin aux choeurs. L’équipe technique comprenait Anwar Elahee à la logistique et aux projections vidéo, Richard Desvaux à la sonorisation et Alain Meunier aux projections laser.
L’idée de monter un tel spectacle trottait dans la tête de Thibault de Robillard depuis les années 1990. À l’époque, son groupe Feedback reprenait des morceaux de Pink Floyd. “On avait dans l’idée de faire un jour un concert Tribute, avec toutes les caractéristiques des shows du groupe : lumières, projections vidéos, bruitages, etc.”
C’est finalement en 2014, lors d’un passage à Paris, que Thibault de Robillard décide de franchir le pas. “J’ai vu Roger Waters, l’ex-leader et bassiste/chanteur du groupe, en concert au Stade de France, où il jouait l’intégralité de The Wall, et cela m’a donné envie de faire ce projet une fois, avant qu’on soit trop vieux !”