L’Alliance Morisien semble bien décider à rallier les militants des diverses circonscriptions. Cette fois, Pravind Jugnauth leur a lancé un appel à un congrès au No 18, ce mercredi 30 octobre.

Le Premier ministre sortant a rappelé ses réalisations au pouvoir et ses projets – hausse de la pension, portable gratuity fund, le métro express, compensation salariale, le rapport du PRB en 2020, pension aux enfants invalides, entre autres.

Tania Diolle, candidate au No 18, affirme que son devoir ainsi que celui de ses colistiers est de convaincre l’électorat de placer leur confiance en leur alliance. Elle dit s’aligner avec la vision du Premier ministre sortant.

« Pour moi, les mesures pour l’environnement ne pourront pas se concrétiser sans la jeunesse”, a-t-elle argué. Elle est convaincue que l’Alliance Morisien tiendra ses promesses.

Vikash Peerun, candidat au No 18, explique pour sa part que l’injustice ne sera pas tolérée dans l’Alliance Morisien. Il a également soutenu que l’avenir du pays est la jeunesse.

Kavy Ramano a lancé un appel à ne pas céder aux provocations des adversaires. « Je suis un peu l‘homme à abattre dans cette circonscription”, dit-il.

Également présent, Dan Baboo, ancien membre du PMSD qui a rejoint l’Alliance Morisien après n’avoir pas obtenu de ticket de son ex-leader, Xavier-Luc Duval. Il a donc fait l’éloge de Pravind Jugnauth.