IMAM MUHYI-UD-DIN MUNIR AHMAD AZIM
Jamaat Ul Sahih Al Islam

Qui dit Ramadan, dit un nouveau départ dans la vie. Le Ramadan est certes le point culminant pour le Serviteur Croyant de Dieu de se modeler, de se former de nouveau et de se rendre meilleur et soumis à Celui Qui Lui a tout donné : Son Créateur bien-aimé.
Nous sommes en train de vivre des jours et des nuits d’un mois béni ; un mois dédié au jeûne pour le seul but d’être récompensé par Allah Lui-même. Dieu L’Exalté dit dans le Saint Coran, dans le Chapitre Al-Baqara (La Vache) : « Ô les croyants! On vous a prescrit le jeûne (As-Siyâm) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété. »
De plus, le Messager d’Allah (Que la paix et les bénédictions infinies de Dieu soient sur lui!) a dit : « Toute (bonne) action des fils d’Adam sera multipliée : la bonne action en vaut dix (en récompense) et peut-être multipliée jusqu’à sept cents fois. Allah – L’Exalté – dit : ‘Sauf le jeûne car il est à Moi, et c’est Moi qui en accorde la récompense. Il (l’homme) abandonne son désir et sa nourriture pour Moi.’ » (Référence : Sahih Mouslim).
Il s’agit d’une déclaration solennelle que fait Allah en confirmant que le jeûne Lui appartient et que c’est Lui qui en accordera la récompense. Nous savons tous qu’Allah récompense la race humaine pour ses nombreuses bonnes actions. Mais ici la récompense accentuée est une récompense immensurable : Allah Lui-même. Très peu de gens connaissent la profondeur de cette déclaration divine, et ainsi ce sont eux qui font les efforts requis pour acquérir Dieu L’Exalté comme récompense. Pour eux, seul Dieu est leur vrai « Paradis », leur Havre de Paix éternel.
Ainsi, il n’est point facile de recevoir Dieu comme notre récompense. Il nous faut consentir à de nombreux sacrifices. Pour cela, Allah nous a donné un mois de jeûne qu’Il a béni du commencement jusqu’à la fin, et dans le dernier tiers de ce mois ; plus précisément dans l’une des dix dernières nuits du Ramadan, Il a placé une telle bénédiction qui rassurera la survie spirituelle du croyant bien-aimé d’Allah.
Celui qui jeûne sincèrement durant le Ramadan en respectant tous les commandements – les permissions et les interdits – de Dieu en ce mois, se retrouvera comblé d’une infinie bénédiction. Il aura la chance de recevoir le Saint Esprit, c’est-à-dire, la Révélation ou l’Inspiration Divine comme preuve de l’affection et de la satisfaction d’Allah à son égard.
Dieu L’Exalté dit dans le Saint Coran, dans le Chapitre Al-Qadr (Le Destin) : « La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. »
Bon nombre de musulmans partent en retraite dans les mosquées d’Allah pendant les dix dernières nuits du Ramadan en espérant recevoir ce bienfait immense. Alors un signe divin reçu devient une joie du cœur éternelle car le croyant se retrouve rassuré que son jeûne a été accepté par Le Bien-Aimé (Dieu L’Exalté), et ainsi commence pour lui une nouvelle vie. Revitalisé par l’amour et l’approbation de Dieu, il vit les derniers jours du Ramadan en se promettant de continuer à emprunter ce droit chemin pour le restant de sa vie. Il s’est purifié par la permission de son Créateur et maintenant il fera de son mieux pour emprunter le chemin des pieux et rester fidèle à Allah et à Ses commandements.
Ce type de croyant atteint donc l’apogée d’une nouvelle vie. Il vit réellement. Il n’est plus un cadavre ambulant. Il est physiquement, moralement et spirituellement vivant. Il détient alors une envie dénuée de tout égoïsme. Il formule le souhait de suivre ce chemin qui le mènera toujours vers son but réel : Dieu Le Tout-Puissant. Ainsi, le Ramadan devient une aubaine pour lui sous toutes les formes.
Heureux à ceux qui profitent complètement de ce mois béni, et que Dieu inspire et guide pour Le recevoir comme récompense. Ceux-là sont les vrais serviteurs d’Allah, ceux qui L’aiment et qu’Il aime en retour. Ceux-là prospéreront très certainement dans cette vie ici-bas et dans l’au-delà. Incha-Allah.

RAMADAN ET LAILA-TUL-QADR MOUBARAK !

26 Mai 2019