Imam Muhyi-ud-Din Munir A. Azim

Jamaat Ul Sahih Al Islam

Tout commencement a une fin. Si le mois du Ramadan est derrière nous, il nous a toutefois laissé de multiples leçons à ne jamais oublier. L’Eid est venu, et tel un invité très estimé, il s’en ira, et Incha-Allah, l’année prochaine nous vivrons pleinement un nouveau Ramadan et fêterons à nouveau l’Eid ul-Fitr.

Mais que tirons-nous de tous ces sacrifices, et de toute cette joie ? Cette joie est-elle matérielle ? Avons-nous réellement réussi à nous purifier comme Dieu le souhaite ? Ces sacrifices et ces bonnes habitudes étaient-ils seulement d’une durée d’un mois ? Tous ces questions et plein d’autres doivent diriger le musulman vers une auto-évaluation et une rétrospective de ses bonnes et mauvaises actions. Sa réforme spirituelle en dépend.

Si le Ramadan est pour lui un entrainement spirituel pour les onze mois à venir, alors l’Eid ul-Fitr est non seulement une célébration mais aussi un rappel que, même si les bénédictions spéciales du Ramadan sont parties, certes Allah continuera à récompenser les bonnes actions, où et quand elles se matérialiseront.

Le musulman croyant, celui qui est réellement sincère envers le Deen-i-Islam – car vraiment l’Islam est un mode de vie complet pour lui – trouvera certainement le temps pour l’accomplissement des bonnes actions et fera de son mieux pour rester sous l’Ombre de Dieu en mettant en pratique les commandements d’Allah et en restant loin des interdits.

Allah dit dans le Saint Coran, dans la Sourate Al-Ahzab (Les Coalisés) : « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. »

Le Saint Prophète Muhammad (pssl) était un homme complet en lui-même. Avec l’aide de Dieu à travers la Révélation Divine, il a su frayer un chemin pour conquérir les cœurs et les diriger vers Allah. Si nous vivons un Eid aujourd’hui, c’est grâce à ses sacrifices pour la cause de Dieu. C’est lui qui nous a enseigné de faire la paix et de la maintenir coûte que coûte, car Allah est ‘As-Salâm’, la Source de paix, et l’Islam signifie en effet ‘La paix et la Soumission à Dieu L’Exalté’, ce même Dieu qui est Source de paix pour tous.

Alors pourquoi, Ô musulman, veux-tu ruiner la paix ? Pourquoi te laisser cibler par les gens qui veulent ruiner la paix ?

Certes, tu es tel un trésor dans la cendre, un diamant enfoui sous la terre. Laisse éclater ta beauté et démontre un cœur généreux ainsi qu’une largesse d’esprit formidable car les épreuves ne cesseront de s’abattre sur toi ! La cendre essayera de te salir, le feu essayera de te brûler, mais il faut que tu en sors indemne car tu es de la moule divine, un or d’une extrême pureté. Ne te salis pas par les propos offensants des autres. Ne prête point attention à tout ce qui te dévieras du chemin du Bien-Aimé (c’est-à-dire, Allah).

L’Heure est cruciale. Ne te mets pas en colère. Sois vif pour pardonner, même à ton pire ennemi. Un Eid t’es venu en ami, t’invitant comme un membre de la famille pour rester éternellement lié à Allah. Dieu est certes miséricordieux. Il voit tout et Il entend tout. Il connaît toutes tes peines. Alors sois généreux et espère en retour la générosité divine, car Allah est pour toi, et le sera pour toujours, aussi longtemps que tu appartiendras corps et âme à Lui, en te dévouant pleinement à Lui.

Eid ul-Fitr Moubarak ! Que ton Eid sois un Eid continuel, que tu vis au jour le jour sous le regard miséricordieux de Dieu. Incha-Allah.