Le Question Time promet, cette semaine encore, d’être animée avec une opposition qui a décidé de maintenir le tempo sur les sujets d’actualité, comme les propos de Somdath Dulthumun et le dossier MITD. Un seul texte sera débattu, le Seeds Bill et deux autres présentés en première lecture seulement, The Sugar Industy Efficiency (Amendment) Bill et The Mauritius Fire and Rescue Service Bill.
Cette interpellation de Mahen Jhugroo qui semble innocente à première vue vise, en fait, un proche du président du Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation qui n’est autre que Information Technology Manager à la MBC. Le député du MSM veut tout savoir sur son recrutement et ses conditions de service.
Directement sur Somdath Dulthumun, celle de Rajesh Bhagwan qui demandera à Navin Ramgoolam s’il a eu connaissance des propos tenus par le représentant d’une association dite « socioculturelle » sur le Conseil des religions et ce qu’il se propose de faire à ce sujet. C’est le même député qui posera la question relative à l’éligibilité de Dharam Fokeer au poste de directeur de l’Université de Technologie.
Cehl Meeah ne sera pas en reste puisqu’il a pas moins de trois questions pour le chef du gouvernement sur l’enquête policière initiée sur l’accident dans lequel a été impliqué la voiture immatriculée AG 1123 et si Yatin Varma y est impliqué, sur la protection qui doit être donnée à ceux qui déposent devant les Fact Findng Committees et sur les cas de violence où sont mêlés les « bouncers », notamment aux abords des maisons de jeux.
Steve Obeegadoo qui, la semaine dernière, avait retiré sa question sur les nombreux incidents impliquant les ministres et la nécessité d’introduire un code de conduite à leur intention compte remettre ça cette semaine, tandis que son collègue Franco Quirin interrogera le Premier ministre sur les matches de football truqués.
Pravind Jugnauth s’attaquera, lui, au dossier de l’aéroport avec une question sur la sécurité de la nouvelle aérogare et si des doléances à cet effet ont été enregistrées par l’aviation civile. En sus d’une question de Joe Lesjongard sur les victimes des inondations du 13 février et du 30 mars résidant au no 4, les autres questions pour le Premier ministre portent sur le dossier de la police, les vols dans la région de Bel-Ombre, le nombre d’agents qui sont sous le coup d’une suspension et des tests ADN.
C’est le MITD qui sera au coeur des interpellations adressées aux autres ministres dont celui de l’Éducation. Mahen Jhugroo demandera à Vasant Bunwaree la date à laquelle Narain Chedumbrum a été recruté au MITD, le poste qu’il a occupé, les diplômes qu’il détient, s’il est actuellement interdit de fonctions et si sa réintégration est envisagée.
Sur le même sujet, cette question de Veda Baloomoody pour le même ministre mais portant sur le Fact Finding Committee institué pour faire la lumière sur les allégations de pédophilie alléguée au MITD. Le député du MMM demande quand et à qui le rapport de cette enquête a été remis et qui, au MITD, y a eu accès.
Nando Bodha ne sera pas en reste puisqu’il demande lui aussi au ministre Bunwaree de dire si, en dehors de la victime présumée, il y a eu des rapports de Pascale Bodet en octobre 2011 indiquant qu’il y a d’autres cas allégués d’abus sexuels sur des élèves du MITD.
Les Singapouriens dans le viseur
La guerre des transats sur les plages publiques sera évoquée par la député Lysie Ribot qui tentera d’obtenir du ministre Hervé Aimée le nombre de tels permis d’opération dans ce sens délivrés par la Beach Authority et les conditions qui y sont attachées.
Dans le même registre, Adil Ameer Meea qui interroge le ministre des Administrations Régionales sur les snacks qui opèrent sur les plages publiques, la politique que le gouvernement poursuit en la matière et les mesures de contrôle exercé sur de tels commerces.
L’accident du 3 mai à Sorèze, tombé quelque peu dans l’oubli, sera aussi évoqué par Veda Baloomoody qui demandera au ministre Anil Baichoo s’il compte rendre public le rapport des experts indiens qui s’y sont penchés, tandis que Steve Obeegadoo veut savoir quelles sont les mesures prises par la CNT pour améliorer l’entretien de sa flotte, si des limitateurs de vitesse seront installés sur les autobus et les initiatives envisagées pour rendre plus sûr le tournant à Sorèze.
Pour le même ministre, des questions aussi sur la route Terre Rouge/Verdun venant des députés Raffick Sorefan et Joe Lesjongard, le premier rajoutant une couche sur le projet controversé de page
Shawkatally Soodhun a, lui, le recours aux Singapouriens dans le viseur avec deux questions, l’une sur le coût au pays du recours aux experts après les inondations du 30 mars et sur le rapport qu’ils ont établi sur cette catastrophe et, l’autre, sur l’implication des Singapouriens dans l’étude de la distribution d’eau.
Pas mal de questions aussi sur le secteur financier comme celles de Kee Chong Li Kwong Wing sur les fonds reçus de la Banque Mondiale et du FMI, l’investissement privé recensé en 2011, 2012 et début 2013 et de Reza Uteem sur les produits pétroliers mais aussi sur les cas de compagnies opérant sans licence détectées par la Financial Service Commission depuis 2005.
Parmi les autres sujets d’actualité qui sont au Question Time, le sort des foyers Namasté, le budget de la Mauritius Cane Industry Authority, le dossier du métro-léger, la TEC et l’École de médecine Louis Pasteur.