Cinq cents artistes mauriciens seront sur scène au Stade Anjalay à Belle-Vue pour un spectacle d’une heure après la cérémonie de lever du quadricolore le mardi 12 mars pour marquer les 45 ans de l’indépendance du pays et les 21 ans de son accession au statut de République. C’est ce qu’a annoncé hier le ministre des Arts et de la Culture Mookhesswur Choonee à une conférence de presse à Port-Louis en présence du concepteur du spectacle Guillaume Jauffret.
Les travaux concernant la cérémonie protocolaire du 12 mars, qui se déroulera dans l’après-midi, a déjà démarré au Stade Anjalay, a expliqué Mookhesswur Choonee. Le lever du drapeau est prévu pour 18 heures en présence de l’invité d’honneur, le président indien Pranab Mukherjee. Il est attendu à Maurice la veille à 15 h 30, à l’aéroport SSR.
Ceux qui seront présents au Stade Anjalay le mardi 12 mars pourront assister à toute la cérémonie protocolaire qui est généralement suivie de défilé et de parades. Cette année, outre la participation des parachutistes du 2e régiment de l’infanterie des Forces armées de la zone sud de l’océan indien (FAZSOI), l’on verra défiler des officiers de la marine indienne du navire INS Sarvekshak qui mène actuellement des études hydrographiques dans les eaux mauriciennes.
Après la partie protocolaire, le ministre des Arts et de la Culture promet un spectacle « grandiose » pour marquer les 45 ans de l’Indépendance de Maurice et les 21 ans de son accession au statut de République avec des jeux de lumières, des vidéos et la participation de 500 artistes locaux. En outre, une troupe indienne faisant partie de la délégation présidentielle intégrera celle du Mahatma Gandhi Institute (MGI).
Au Mauricien, le concepteur indien explique que les artistes sont de disciplines diverses : danseurs, chanteurs, acrobates slameurs, trompettistes, footballeurs acrobatiques, entre autres. De plus, des talents ont été dénichés à travers des castings dans des villages de Maurice au cours de ces derniers mois, souligne Astrid Dalais, partenaire de Guillaume Jauffret dans la conception du spectacle.
Mookhesswur Choonee annonce par ailleurs un deuxième événement majeur pour marquer la Fête nationale : l’organisation d’un concert le samedi 16 mars au Stade Anjalay qui devrait durer toute une nuit avec la participation d’artistes locaux et étrangers. 45 artistes locaux se sont enregistrés pour ce concert, indique le ministre.
Le ministère des Arts et de la Culture en collaboration avec les autres départements du gouvernement prévoit 70 manifestations pendant tout le mois de mars. La cérémonie de lever du drapeau et la lecture du message du Premier ministre aura lieu dans les établissements scolaires de Maurice, la veille soit le lundi 11 mars, dans la matinée. Envoyé dans les écoles dès le vendredi 8, le message devra être maintenu sous embargo, insiste Mookhesswur Choonee.
Exposition, compétitions diverses, salon du livre, spectacles et concert, débats et réflexions, pièce de théâtre, campagne de sensibilisation sur l’environnement jalonneront ce mois de mars. Le coup d’envoi des activités aura lieu ce vendredi 1er mars avec la pièce Arlequin serviteur de deux maîtres par la compagnie française du Matamore, au Rajiv Gandhi Science Centre à Bell-Village à 19 heures. Une manifestation rendue possible grâce à la signature d’une convention entre la Cellule Culture et Avenir du Bureau du Premier ministre et le Centre dramatique national, Les Trétaux.
Le ministère des Arts et de la Culture prévoit aussi une campagne de sensibilisation sur les divers symboles de Maurice : la fleur nationale, la compréhension du texte de l’hymne national, les couleurs du quadricolore, la devise du pays … 300 000 brochures seront distribuées aux Mauriciens à cet effet.