La compagnie aérienne nationale, Air Mauritius, était en force hier soir aux 26e Annual Wordld Travel Awards pour la région de l’océan Indien au Sugar Beach Hotel. Elle a décoché le titre de The Indian Ocean’s Leading Airline Award pour la quatorzième fois en 17 ans. De plus, Air Mauritius se voit attribuer quatre autres distinctions, à savoir Indian Ocean’s Leading Airline — Business Class ; Indian Ocean’s Leading Airline Brand ; Indian Ocean’s Leading Airport Lounge et Indian Ocean’s Leading Cabin Crew.De son côté, l’hôtel Sands des Ramdenee a obtenu deux Awards.

Les distinctions des World Trade Awards, octroyées sur avis et vote des professionnels du secteur, ont été présentées à Raja Buton, Chief Operating Officer d’Air Mauritius.

PHOTO @AIR MAURITIUS

De son côté, le Chief Executive Officer, Somas Appavoo, qui a associé le personnel à ces distinctions, déclare que « It is a recognition of all the efforts put in by our personnel from Ground Services to our crew members on board, through our administrative staff and maintenance personnel. As a Mauritian company, hospitality is in our DNA and we constantly strive to improve our products and services so that they best reflect the ‘mosaicity’ of our cultural heritage. We are also currently making substantial investments in the modernisation of our aircrafts in order to offer the best to our customers. Our priority remains the safety and well-being of our passengers and personnel ».

« J’ai attendu 26 ans pour réaliser mon rêve et pour organiser les World Travel Awards à Maurice. » C’est ce qu’a déclaré Graham Cooke, fondateur et président des WTA. La 26e édition des World Travel Awards s’est tenue au Sugar Beach Hotel hier, devant un parterre d’invités. Un événement qui a réuni près de 160 délégués et plusieurs acteurs du secteur.
Dans son allocution, le ministre du Tourisme, Anil Gayan, a tenu à remercier tous les acteurs de l’industrie. « Le tourisme réunit. Et nous croyons fermement que le tourisme est le moyen pour combattre toutes les formes de discrimination », a-t-il dit, sous les applaudissements de l’assistance.

Le Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo, a souligné les obstacles auxquels l’industrie est confrontée, dont l’avènement de la technologie. « We need to adapt for fear of perishing. » Il a également souligné l’importance d’assurer un climat sain et une connectivité aérienne irréprochable dans la région. Les deux représentants du gouvernement ont salué le travail de la compagnie aérienne nationale.

Par ailleurs, dans cette même optique, la World Bank a organisé jeudi et vendredi une conférence sur la connectivité aérienne en Afrique. Aussi, toujours dans la même thématique, une réunion s’est tenue vendredi avec les représentants des îles Vanille et une conférence en matinée s’est tenue sur le « Fintech in tourism ».

Une régate est prévue de 9 h à midi, aujourd’hui, à Mahébourg.