Après le succès de la comédie musicale «Bharati» en France et dans une vingtaine de pays à travers le monde, y compris Maurice en 2008, un deuxième volet est né : « Bharati 2 : dans le palais des illusions ». À en croire Nadeau Romuald, promoteur du spectacle sur le territoire d’outre-mer, que nous avons rencontré mardi à l’hôtel le Suffren à Port-Louis, dans ce deuxième opus, les spectateurs découvriront l’Inde telle qu’ils ne l’ont jamais vue à travers un grand mur led, des hologrammes, un train, un tuk-tuk, et son incontournable décor des Mille et une nuit. Trois représentations sont prévues au SVICC, Pailles : une séance le vendredi 30 juin et deux le samedi 1er juillet.
Avec son décor de studio version XL à travers des fresques gigantesques, grand mur led jamais monté avec des hologrammes, 55 artistes, train, tuk-tuk, moto, « Bharati 2 : dans le palais des illusions » est un art vivant, une véritable invitation au voyage dans l’Inde traditionnelle et populaire. « Nous avons fait venir un conteneur de 40 pieds pour amener tout le décor au SVICC. Il transporte un train, un tuk-tuk, un bus, une moto, des panneaux led, des costumes, etc. », nous dit Nadeau Romuald.
Dans ce décor des Mille et une nuits, Bharati 2 reprendra les codes du cinéma de Bollywood : « Il y aura l’amour, l’intrigue, le suspense, rythmés par la musique traditionnelle de L’Inde du Sud, de Tollywood et Kollywood », dit-il. Mais aussi des danses frénétiques, du rythme, des chants entraînants, des saris colorés et étincelants. « Bharati, c’est une talentueuse troupe indienne composée de 55 artistes, dont des acrobates, danseurs, musiciens », dit-il.
Pour le promoteur, le deuxième volet devrait tout autant séduire les spectateurs. « Bharati fait partie aujourd’hui des 20 plus grandes comédies musicales au monde. À sa création, il y a 9 ans, il avait très vite fait un triomphe surprise avec 2,5 millions de spectateurs dans le monde entier. Bharati 2 reprend aussi des éléments qui ont fait le succès du premier opus. Le spectacle fera découvrir l’art bollywoodien à travers un art vivant. Le narrateur Pandya Shitan Krushnakant, fera la liaison entre les scènes. »