Quelque 2 000 personnes ont participé à la troisième Journée internationale du yoga, célébrée au Swami-Vivekananda International Convention Centre (SVICC), à Pailles, samedi dernier. Une initiative de la Haute commission indienne à Maurice, en collaboration avec le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie et le ministère des Arts et de la Culture.
C’est la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, qui a donné le coup d’envoi de la journée en présence du ministre des Arts et de la Culture, Prithvirajsing Roopun.
Les célébrations ont démarré avec un film sur le yoga suivi du discours du Haut-commissaire indien à Maurice, Abhay Thakur. Ce dernier a partagé le message du Premier ministre indien, Narendra Modi, à qui revient l’initiative d’avoir lancé la journée internationale du yoga. Il a remercié le gouvernement de Maurice qui a soutenu l’Inde dans le cadre de ses démarches pour l’inscription du yoga sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité en décembre 2016. Pour sa part, la présidente de la République a parlé des bienfaits du yoga sur la santé globale de l’homme et comment cette discipline et l’aryuveda sont des patrimoines anciens que l’Inde et Maurice partagent.
Neha Racca, professeur de yoga du Indira Gandhi Centre for Indian Culture (IGCIC), et 15 de ses collègues ont fait une démonstration du protocole de yoga avant que les 2 000 participants ne se joignent à eux. La journée de samedi a aussi vu la tenue d’un quiz sur le yoga et la naturothérapie.