Depuis tout juste un mois, les dévots du temple Vishnu Mandiram à Tyack, Rivière-des-Anguilles, se réunissent dans un lieu de prière dont la sainteté a été rehaussée avec la consécration d’une icône représentant Vishnu et son consort Lakshmi. La statuette est faite de pierre noire, une matière disponible dans des régions spécifiques du sud de l’Inde, accessible au seul chef sculpteur (stapati), lequel est habilité à en faire l’acquisition pour la fabrication de l’icône (moortee).
Il est hautement recommandé que les icônes proposées au grand bain sacré (Maha Kumbhaabhishekam) soient faites de pierre noire, comme c’est le cas dans le monde entier, cette matière étant une parfaite illustration de l’énergie divine.
Il est de rigueur que l’icône en pierre noire soit travaillée suivant un calendrier précis (le Muhurtam) qui détermine les jours propices pendant la période de pleine lune où la sculpture peut être effectuée. De ce fait, la sculpture d’une statuette peut, à elle seule, s’étendre sur une année. Une fois l’oeuvre terminée, une cérémonie spéciale a lieu en la présence du chef sculpteur et de son équipe, où un prêtre vient sanctifier l’icône. Aussi le chef sculpteur recommandera-t-il aux commanditaires de veiller à ce que l’icône, à la réceptacle et émanation de la divinité, soit manipulée avec délicatesse.
Rituels pour la sainte ablution
Aussitôt l’icône reçue à Maurice, les dirigeants et animateurs religieux du Vishnu Mandiram ont donné le ton pour une préparation rigoureuse en vue de la cérémonie du Maha Kumbhaabhishekam qui s’étend sur 3, 5, 7 ou 11 jours selon la disponibilité de l’organisation. En fait, les dévots doivent s’astreindre à une longue période de jeûne, 40 jours précédents la cérémonie et 40 jours suivant la cérémonie, période au cours de laquelle se consomment seulement des mets végétariens, et participer à des prières au temple tous les jours. Il est aussi de rigueur que les dévots fassent le yagiam (invocation du dieu du feu) afin que tout soit irréprochable pour le grand jour du Maha Kumbhaabhishekam.
En vue de l’ablution sacrée réservée à l’icône, le temple doit être préparé à recevoir, via une offrande céréalière consistant en 9 sortes de grains secs, tous les devis et devtas (divinités) dont la présence est essentielle pour que la consécration de l’icône se fasse dans les meilleures conditions au dernier jour de la cérémonie (Moortee Stapna). Ce jour-là, on procède à l’installation de l’icône sur laquelle on verse une mixture rafraîchissante et purifiante de lait, de lait caillé, de l’eau de coco, de miel et de safran. Tout l’exercice s’accompagne de mantras appropriés pour le Moortee Stapna et la consécration.
Pour les fidèles du Vishnu Mandiram, la consécration de l’icône de Vishnu et de Laksmi est une étape on ne peut plus bienvenue dans l’histoire de ce lieu sacré du Sud qui a eu ses 60 ans révolus l’année dernière, ayant été fondé le 6 juin 1954 à l’initiative de Mme G. Vencatasamy. Un honneur de plus pour le Tyack Shree Vishnu Mandiram qui est la branche No. 1 du Mauritius Telugu Maha Sabha.