Une journée dédiée à la danse pour valoriser le secteur et dénicher de nouveaux talents. Giovanni Bouton s’entoure de plusieurs danseurs pour ce gros défi que le chorégraphe relèvera dans une ambiance très spéciale, le 29 septembre au Trianon Shopping Park.
Ça va bouger le 29 septembre du côté de Trianon. La réouverture du Food Court du Centre Commercial sera placée sous le signe de la solidarité et de la danse. Pour marquer l’événement, le danseur et chorégraphe Giovanni Bouton réunira plusieurs danseurs professionnels pour assurer un grand spectacle qui prendra différentes formes. En soirée, ils seront près de vingt-cinq sur scène pour un tour du monde de la danse.
Reconnaissance
En amont, une grande classe de danse sera organisée à l’intention des membres du public et la journée sera marquée par plusieurs activités. L’invitation est lancée à tous. Aux premières loges, on retrouvera les enfants de SOS Village, à qui sera dédiée une grosse partie de l’activité.
Giovanni Bouton s’est fixé plusieurs objectifs à travers l’organisation de cette journée. L’un des principaux visera à encourager la reconnaissance de la danse comme forme d’expression artistique et à contribuer au respect du métier. La journée du 29 septembre sera une des étapes à franchir pour y arriver. Car souvent, on ne considère pas à sa juste valeur la performance des danseurs, alors que ces derniers contribuent pleinement à la qualité des spectacles et que leur préparation demande un travail spécial.
Flamme
“Il est temps de sensibiliser les gens sur le rôle que jouent les danseurs sur la scène locale. Ils ont eu une contribution importante”, affirme Giovanni Bouton. Pour ce dernier, tandis que la professionnalisation du secteur continue, “il est également temps de penser à la relève. Il faut faire comprendre aux jeunes que c’est un métier à part entière et que pour le pratiquer, il y a tout un apprentissage à faire dans la discipline”.
Amateurs, passionnés et néophytes seront invités à prendre part à la classe de danse qu’il animera avec d’autres collègues, le 29 septembre. Quelques pas seront enseignés pour permettre à chacun d’y trouver son plaisir et de rentrer à la maison avec un acquis supplémentaire. L’équipe espère aussi faire naître chez certains la flamme de la passion pour la danse.
Plus tard, le podium sera ouvert à tous ceux qui voudront faire partie du show. Tous les genres seront acceptés sur cette scène dédiée à la danse. Dans la soirée, toute la diversité qu’elle inspire sera présentée dans un spectacle intitulé World Music Show. Les chorégraphies pour ce moment ont été inspirées par différents courants. On traversera les années 80 jusqu’au désert, en passant par Bollywood.
Des Street Brothers à Cannes
Danseur depuis 25 ans, Giovanni Bouton est un autodidacte qui a participé aux débuts des Street Brothers. Des rues de Plaisance, l’homme a foulé plusieurs scènes. Après avoir travaillé dans le secteur touristique, il a dansé en France (à Cannes, entre autres), en Espagne, en Tunisie et ailleurs. Du hip hop, en observant et pratiquant, il s’est enrichi en apprenant à maîtriser d’autres styles. “J’ai débuté dans la rue sans aucun encadrement. Je veux aujourd’hui donner l’occasion aux jeunes d’évoluer au sein de structures adéquates.”
“La danse enseigne le sens du partage” : Giovanni Bouton a eu une pensée spéciale pour les enfants de SOS Village. Le samedi 8 septembre, il sera en compagnie d’autres danseurs pour aller à leur rencontre. À la fin du mois, une animation spéciale est prévue à leur intention avec des personnages de Disney et autres.
Soulignons qu’un défilé de Harley Davidson aura lieu à Trianon où Clyde Chandoo et d’autres artistes seront également sur scène.