La tempête tropicale Berguitta était à 13h30 au sud de le Réunion comme en témoigne cette photo satellite alors que Maurice était toujours en classe 3

Selon des informations obtenues de sources proches des services météorologiques de Vacoas, l’alerte 3 de la tempête tropicale Berguitta sera définitivement levée à 16h00 aujourd’hui.

Elle serait immédiatement remplacée, comme ce fut le cas à Rodrigues, d’une alerte aux

Photo satellite à 4h00 ce matin lorsque le cyclone était à l’Est de Maurice

pluies torrentielles et aux houles pour prémunir la population des éventuelles inondations possibles surtout après les huit jours d’averses ayant accompagné le cyclone AVA qui a mortellement touché Madagascar au début de l’année.

En fait l’alerte N° 3 n’avait plus de raison d’être depuis que le centre du cyclone est passé à son point le plus proche de l’île tôt ce matin. En effet, en substance, l’alerte 3 correspond à une annonce de possibles vents cycloniques (plus de 120km/h) dans les six heures suivant son annonce. Comment pouvait-il donc être maintenu quand la partie la plus puissante du cyclone était déjà passée à son point le plus proche de l’île?

Pour expliquer ce retard dans la levée de l’alerte 3, la météo a dit craindre une masse nuageuse très active pouvant donner des vents et des rafales de plus de 120km/h. Ce qui six heures plus tard ne s’est pas produit. Par contre que cette masse nuageuse apporte des pluies abondantes et génère des situations d’inondations est tout à fait possible. Et personne ne doit négliger ce danger.

Finalement, il n’est pas sûr que les écoles rouvrent, mais le travail devrait reprendre ses droits dès demain après deux jours chômés et forcés par les caprices de dame nature et une alerte 3 entretenue trop longtemps.