Vahina Harel et Zara Currimjee présenteront le lundi 2 mai leur documentaire Vey nou lagon au cinéma Star de Bagatelle. Un court-métrage de 22 minutes pour inciter les Mauriciens à protéger nos lagons et l’utilisation durable des ressources marines. Des projections gratuites seront faites dans quelques villages aux quatre coins de l’île.
Vey nou Lagon s’inspire de la vie de Georgie, un pêcheur artisanal, et de sa famille. Au fil du temps, avec la dégradation du lagon qui a un impact direct sur son gagne-pain, l’habitant de Poste de Flacq a dû faire le choix de s’adonner à d’autres métiers en parallèle pour survivre. En sus d’être pêcheur au casier, il est cuisinier et jardinier. En 22 minutes, le documentaire raconte comment il a pu s’adapter à la situation de même que les conseils de pêcheurs rodriguais qui ont pris quelques initiatives pour protéger leurs lagons. En tout, ce sont neuf personnes qui apparaissent dans le documentaire, où beaucoup ont participé à titre volontaire. “Le documentaire donne une idée de ce que c’est de vivre dans une famille de pêcheurs. À la différence des autres films traitant de l’environnement marin de Maurice, Vey nou Lagon met en avant les opinions des pêcheurs locaux et implique toutes les parties prenantes”, souligne Vahina Harel.