Après une dizaine de mois de suppléance et une valse-hésitation au sujet des aspirants, la station de radio et de télévision (MBC) a, depuis hier, son directeur général à plein-temps et un nouveau conseil d’administration avec un nouveau Chairman. Le conseil des ministres, présidé, hier matin, par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a avalisé la nomination d’Amoordalingum Amirthawsamy Pather en tant que directeur général de la MBC et de Mekraj Baldowa à la présidence du conseil d’administration remanié.
La nomination d’Amoordalingum Amirthawsamy Pather à la tête de la Maison de la Radio et de Télévision de Réduit ne constitue nullement une surprise vu son passage à la station dans le passé. Il avait déjà assumé les fonctions de Director of Engineering de la Mauritius Broadcasting Corporation avant de devenir le Chief Executive Officer of Multi Carrier (Mtius) Ltd. Dans des milieux autorisés, l’on mise sur le Track Record du nouveau directeur général pour mettre à exécution le plan de réforme de la MBC avec comme double objectif d’assurer la viabilité financière et de redonner une crédibilité au paysage audiovisuel à Maurice.
Au chapitre financier, les derniers chiffres démontrent que de janvier de cette année à la fin de la semaine dernière, les recettes de la MBC, générées principalement par des Licence Fees et des Advertising Charges, ont été de Rs 296 millions alors que les dépenses se montaient à Rs 244 millions. « As at 20 May 2016, a total amount of Rs 62 m. is owed to the Corporation representing arrears in respect of advertising charges and late payment of domestic and non-domestic television licence fees », devait ajouter le Premier ministre à l’Assemblée nationale.
Trois mesures sont envisagées pour recouvrer ces quelque Rs 62 millions, qui devront peser de leur poids au moment du bilan financier final. Des actions légales avec des réclamations formelles seront instituées contre les mauvais payeurs. « Payment facilities in instalments are being provided to some debtors, and an in-house monitoring unit has been set up for the timely collection of all dues through close monitoring and follow-up », a-t-il poursuivi.
Dans un autre ordre d’idées, le nouveau directeur général de la MBC devra mettre les bouchées doubles en vue de conclure les négociations pour la retransmission en direct des matches dans le cadre de la Football Premier League en Grande-Bretagne pour la saison prochaine. Sir Anerood a confirmé que « negotiations for the broadcast of the matches of the forthcoming English Football Premier League will soon be initiated with the authorised licencee for free-to-air live broadcast ».
Du pain sur la planche pour la nouvelle direction de la MBC…