Photo d'illustration

L’Independent Broadcasting Corporation (IBA) a convoqué lundi matin le patron de Top FM, Krish Kaunhye, pour des explications sur le reportage MarsGate. La convocation formelle de l’Independent Broadcasting Authority note que « you are advised to cause your witnesses to be present on that day and to bring all documents which you intend to produce at the hearing ». Ce reportage met en relief des zones d’ombre alléguées sur le contrat de câblage informatique dans le cadre du projet Mauritius and Rodrigues Submarine Cable, reliant Maurice et la 21e circonscription.

Le Managing Director du groupe avait rendez-vous avec le Complaints Committee du régulateur de l’audiovisuel après que Mauritius Telecom a déposé plainte à son encontre. En effet, la radio avait relayé lors de son bulletin d’information de la mi-journée du 16 octobre la nouvelle que Mauritius Telecom se retrouvait en face d’un nouveau scandale, appelé MarsGate, le projet en question passant de Rs 800 millions à Rs 1,6 milliard. Selon le reportage, « le gouvernement avait confié la réalisation de ce projet à la Mauritius Telecom de Sherry Singh ». Une information que Top FM affirmait avoir puisée d’une enquête de Samedi Plus. « Le scandale dans lequel est impliqué Mauritius Telecom pour la pose de câble sous-marin entre Maurice et Rodrigues a été dévoilé par notre confrère Samedi Plus, sous le titre “MarsGate, où sont passées Rs 800 millions? », avait affirmé le journal de Top FM.

Mauritius Telecom a le 24 octobre dernier, par voie de son Chief Technical Officer (CTO), Rai Basgeet, aussi responsable du projet MARS, attiré l’attention de l’IBA sur ce reportage de Top FM et demande que le régulateur intervienne dans cette affaire. Selon la contestation de Mauritius Telecom, Top FM aurait enfreint les obligations de « partialité et de balance de l’information en ce qui concerne la vérité » et aurait « failli dans ses responsabilités pour la diffusion d’une telle nouvelle ». Le représentant dépêché par Sherry Singh auprès de l’IBA avance également que « Top FM Ltd has failed to report the news truthfully, accurately, objectively and in a balanced manner with due regard to the context ». Et d’ajouter que le reportage de Top FM est basé sur des suppositions ou encore des opinions, en violation du code de conduite et d’éthique régularisant la diffusion de ces informations.

Rai Basgeet déclare aussi que Mauritius Telecom avait émis un communiqué pour clarifier cette situation et mettre les points sur les i, mais que la radio de Krish Kaunhye avait choisi de ne pas prendre le document en considération. Le CTO de MT affirme également que le dossier MarsGate « constitutes a matter of political controversy and therefore, is subject to a special impartiality requirement under the Act and the Code of Conduct, which requirement has blatantly been flouted by the broadcaster, Top Fm Ltd ». MT demande ainsi à l’IBA de prendre position contre les diffusions de Top FM au sujet de cette affaire.