La colère est montée d’un cran chez des chasseurs mauriciens concernant l’augmentation des coûts de la Game Licence et de la Firearm Licence. Les frais annuels sont passés de Rs 500 en 2006 à Rs 2 500 en 2007 pour atteindre Rs 8 000 en 2013 – Rs 3 000 pour la Game Licence et Rs 5 000 pour la Firearm Licence. Les chasseurs précisent qu’ils doivent payer Rs 5 000 par fusil, que les prix des munitions ne cessent d’augmenter et qu’il y a d’autres dépenses…
Le mois dernier, une cinquantaine de chasseurs ont tenu une réunion afin de trouver des solutions à cette augmentation qu’ils qualifient d’incompréhensible. À cette occasion ils se sont dits prêts à descendre dans les rues pour manifester contre cette nouvelle augmentation. Dans une lettre adressée au Mauricien, Peter Grizzell, un passionné de chasse, exprime sa colère : « La date pour le paiement de la Firearm Licence, le 31 décembre 2013, s’approche à grands pas. Cette hausse révoltante et indécente a fait que des chasseurs s’organisent et élaborent une plateforme pour protester. Nous sommes environ 7 000 personnes qui possèdent la Firearm Licence. Ce n’est pas une quantité négligeable, néanmoins nous avons le sentiment de ne pas être écoutés. Le ministère des Finances ainsi que le ministre des Sports ont reçu nos doléances. La chasse est un sport, pas un business, ça ne rapporte rien, c’est un loisir. On parle beaucoup ces derniers temps du sport à Maurice, je pense que c’est une occasion en or pour le gouvernement de montrer sa bonne foi et la vraie volonté de promouvoir le sport en révisant le tarif de ces licences. On se demande comment vont faire les retraités. Les autorités doivent prendre leurs responsabilités et vite. Nous somme en pleine période festive, qu’ils repoussent la date butoir ».
Gaëtan Oudin, un autre passionné de chasse, et également l’organisateur de différentes rencontres avec les chasseurs, nous explique que « une pétition a été envoyée au ministre des Finances Xavier-Luc Duval mais n’a eu aucune réponse. Nous avons invité le ministre de la Jeunesse et des Sports à une rencontre mais il n’est pas venu et n’a envoyé aucun officier pour le remplacer. J’ai envoyé deux lettres au Premier ministre mais je n’ai jamais eu de retour. Nous allons organiser une manifestation la semaine prochaine devant l’Hôtel du gouvernement afin de nous faire entendre. Nous ne pouvons pas accepter cette augmentation car le gouvernement va tuer ce sport. Il faut savoir que la plupart des chasseurs sont des retraités… Ils font cela par passion, comment vont-ils faire pour pratiquer ce sport avec une telle augmentation ? »