SIT Property Development Ltd, fi liale du Sugar Investment Trust (SIT) s’embarque dans un ambitieux projet de développement résidentiel intégré à Côte d’Or. Les travaux de ce projet, baptisé Aurea,démarreront en février 2012 et dureront 17 mois. Ainsi, dès juillet 2013,
une nouvelle communauté urbaine émergera d’une étendue de 273 arpents entre habitations, commerces et industrie légère.
Aurea, qui se veut un projet fonctionnel, intègrera un milieu résidentiel  attrayant comprenant des lotissements ouverts et protégés de 100 à 150 toises, des appartements duplex et autres immeubles collectifs de hauteur limitée, une partie commerciale de 7,5 arpents avec, en annexe, une zone récréative et sportive de 2,4 arpents. La zone, résidentielle comprendra un parcours de conditionnement physique, des parcs, des espaces verts, une piste cyclable et une aire de jeux pour enfants, en vue d’une vie communautaire saine.
« Tout en donnant une nouvelle vocation économique et sociale à un territoire à faible rendement agricole, notre souci a été de faire un usage judicieux de la terre disponible », souligne le Chief Executive Officer (CEO) du SIT, Ravin Bholah. Et d’ajouter qu’Aurea permettra aux gens de mieux profi ter de la vie dans leur collectivité en garantissant
l’équilibre entre l’habitat, le commerce et toute autre activité qui caractérise le développement harmonieux d’une agglomération.
C’est ainsi que, selon les promoteurs du projet, la notion de protection de l’environnement a été placée au coeur de cet aménagement qui se veut sain et ordonné. Déjà dotée d’un paysage riche et diversifié, Côte d’Or offre un patrimoine naturel exclusif. Places, jardins, parcs et berges composeront les éléments non bâtis. Les espaces extérieurs des quartiers résidentiels sont conçus comme de vrais espaces de respiration, loin de la densité urbaine. Les promoteurs expliquent que, comme le ruisseau François ou la rivière Terre Rouge, ils sauvegardent et valorisent les lieux naturels.
Au plan pratique, implantée en plein coeur de l’île, Aurea jouira d’une communication rapide et sûre avec les principales voies desservant la capitale et les principales villes. Au nord, le site sera bordé par la nouvelle autoroute Terre-Rouge/Verdun/Ebène. D’autres routes importantes brelient la partie sud et sud-ouest du site aux villages avoisinants.