source photo : internet

Une Australienne membre du gang de trafiquants d’héroïne dit des «Neuf de Bali» est arrivée en Australie jeudi, après avoir été libérée de sa prison indonésienne la veille. Après 13 années derrière les barreaux à Bali, dans une affaire à l’origine d’une crise diplomatique entre l’Indonésie et l’Australie, Renae Lawrence risque cependant de retourner en prison pour des délits commis en Australie.

Âgée de 41 ans aujourd’hui, la seule femme de la bande avait été arrêtée en 2005 au moment où elle tentait de prendre l’avion à l’aéroport international de Bali, l’île la plus touristique d’Indonésie. Elle avait 2,6 kilogrammes d’héroïne dissimulés sur sa personne. C’est le seul membre du gang à avoir été libéré.

Elle est arrivée à Brisbane tôt jeudi et s’est envolée pour sa ville de Newcastle, dans l’État de Nouvelles-Galles-du-Sud. Elle s’est engouffrée aussitôt dans un véhicule et n’a pas répondu aux questions des nombreux journalistes venus à sa rencontre.