Le vice-ministre australien des Affaires étrangères et des Affaires des îles Pacifiques, Richard Marles, sera en visite officielle à Maurice du 4 au 6 mars.
Durant son séjour, il rencontrera le Premier ministre, Navin Ramgoolam, le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, et aura des réunions de travail avec l’Indian ocean rim for regional cooperation (IOR-ARC) et la Commission de l’océan Indien. Le mardi 5 mars, Richard Marles participera à trois cérémonies officielles ayant trait au social.
Sa journée débutera le matin à 9 heures avec le lancement d’un atelier de travail organisé par l’association Gender Links et financé par la Haute commission australienne (HCA) à Maurice. « Local Action to end Gender Based Violence » est l’intitulé de cet atelier qui aura lieu dans la salle du conseil de district de Grand-Port, à Rose-Belle. Seront présents, les ministres Arvin Boolell et Mireille Martin (Égalité des genres).
Selon la HCA, il s’agit d’un premier atelier de travail sur neuf qui seront organisés autour des thèmes de la violence fondée sur le genre et le changement climatique, le genre et l’économie, le travail social et le VIH/SIDA. AUD 9 042 sont mis à la disposition des ONG dans cette optique.
M. Marles se dirigera ensuite à Kulpoo Lane, toujours à Rose-Belle, pour rendre visite à l’Atelier Sa Nou Vize et remettre au directeur de cette organisation non-gouvernementale, Alain Auriant, du matériel éducatif acheté par la HCA.
Fondée en 2000 par des habitants de la région de Rose-Belle, Sa Nou Vize assure des cours de rattrapage à l’intention des enfants en difficulté scolaire. Elle organise des formations diverses pour les rendre autonomes et favoriser leur épanouissement. La HCA indique que des fonds de AUD 10 000 ont été pourvus sous le Direct Aid Program pour l’achat de matériel à l’intention des enfants qui fréquentent le centre.
M. Marles terminera la journée avec une cérémonie au siège de la HCA à Port-Louis à 15 h 15 au cours de laquelle, il annoncera le nom des quatre bénéficiaires (deux de Rodrigues, deux de Maurice) de subventions de l’Australian Agency for International Development (AusAID) sous le Global Environment Fund Community Grants Program for Climate Change Adaptation. « Four projects (2 in Mauritius and 2 in Rodrigues) that address issues relating to climate change will receive funding over two years », fait ressortir la HCA.
Les quatre projets sont liés au changement climatique. À cette occasion, le ministre de l’Environnement, Deva Virahsawmy, sera présent. Le ministère de tutelle co-financera certains de ces projets.
AUD 120 000 sont mis à la disposition du GEF-SGP National Coordinator de Maurice pour cofinancer des projets depuis juillet 2012, date à laquelle l’AusAID avait annoncé que Maurice fait partie des petits États insulaires qui en seront bénéficiaires.