Après 57 jours passés à ramer, l’aventurier libanais Maxime Chaya, 51 ans, et ses deux partenaires Livar Nysted, 42 ans, et Stuart Kershaw, 33 ans, sont arrivés lundi dernier à l’île Maurice, bouclant ainsi leur traversée de l’océan Indien à la rame sans escale.
L’exploit a été confirmé sur le site officiel dédié à cette aventure inédite. Dimanche dernier, Maxime Chaya avait adressé ses remerciements à ses supporters pour leurs encouragements et leurs prières, via son compte twitter. À bord de leur bateau baptisé tRIO (pour Roaming the Indian Ocean) mais aussi pour trio, les trois compères ont traversé 5 801 169 km depuis leur départ de la ville de Geraldton à l’est de l’Australie. Les trois hommes ont ramé, à tour de rôle, pendant 57 jours, 19 heures, 20 minutes et 35 secondes exactement.
« L’équipe, qui est formée de trois jeunes hommes, a battu le record précédent établi par un groupe de huit personnes en 2009 et qui était de 58 jours », affirme Rabih Zougheib, de l’équipe de communication de Maxime Chaya. « Ce record devrait être officialisé dans les prochaines heures par le livre Guinness des records », ajoute-t-il. « Les trois compères sont aussi les premiers, poursuit Rabih Zougheib, à avoir traversé, à trois, un océan à la rame. » L’aventure n’a pas toujours été simple pour les trois aventuriers qui ont dû surmonter de nombreux obstacles : problème de désalinisation de l’eau, problèmes d’alimentation en électricité, tempêtes, etc. Lors de ce parcours, Maxime Chaya est resté en contact avec ses supporters à travers les réseaux sociaux, mais il a également répondu aux questions des lecteurs de lorientlejour.com à propos des difficultés, de son goût pour l’aventure et de son quotidien à bord du bateau. Maxime Chaya est attendu la semaine prochaine à Beyrouth, où il tiendra une conférence de presse consacrée à son aventure.
Pour célébrer cette événement, Maxime Chaya et son équipage ont été chaleureusement accueillis par le ministre du Tourisme Michael Sik Yeun et de son homologue du ministère de la Jeunesse et des Sports Devanand Ritoo, de ses amis et parents ainsi que du consul honoraire du Liban à Maurice, Salem Beydoun sans oublier Karl Mootoosamy, président de la MTPA.