Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, dirigera à partir de demain la délégation officielle participant au Commonwealth Heads of Government Meeting (CHOGM) se déroulant à Perth, en Australie. L’ouverture de ce sommet se fera vendredi prochain, en présence de la reine Elizabeth II, qui entreprend depuis la fin de la semaine écoulée une visite officielle en Australie. La clôture de la conférence est prévue pour dimanche, après le traditionnel « retreat » des chefs de délégation.
Le principal thème à l’agenda de cette réunion de chefs du gouvernement du Commonwealth est « Building National Resilience, Building Global resilience ». Le website du Commonwealth ajoute que les chefs de gouvernement présents se pencheront sur des dossiers relatifs à la bonne gouvernance, aux Droits de l’Homme, aux changements climatiques, à la création de la richesse, à la sécurité alimentaire et la gestion des ressources naturelles dans une conjoncture de crise économique internationale.
Les chefs de gouvernement se pencheront également sur des propositions de réforme du Commonwealth en ce début du XXIe siècle. « This will a a CHOGM focussed on resilience, reform and renewal », déclare le secrétaire général du Commonwealth, Kamalesh Sharma.
En marge des délibérations du sommet de Perth, le Premier ministre se propose de s’engager dans une série de consultations bilatérales, et il n’est pas à écarter que des contacts soient établis avec, entre autres, son homologue britannique, David Cameron, lors de la retraite se déroulant à King’s Park, sur les hauteurs de Perth surplombant la rivière Swan. Mais aucune source officielle n’a voulu apporter de précision à ce sujet.
D’autre part, Navin Ramgoolam mettra à profit son séjour à Perth pour poursuivre le travail déjà engagé par rapport à la nouvelle loi sur la presse. Me Geoffrey Robertson, QC, qui s’est vu confier cette mission, se rendra en Australie en vue de séances de travail avec le Premier ministre. La confirmation vient de ce dernier.
À l’Assemblée nationale, mardi dernier, répondant à une interpellation sur les pratiques de tables d’écoute à Maurice, et surtout à des questions supplémentaires du leader de l’Opposition, Paul Bérenger, il a déclaré que « if you remember, we were coming with a media law which Me Geoffrey Robertson, QC, was preparing and he has asked me in view of what has happened in the UK with the hacking system, we need to be even more careful with these laws. In fact, he is going to meet me in Australia and we will finalise the bill on hacking ».
Plus loin, le Premier ministre devait faire ressortir, toujours en réponse à Paul Bérenger, que « any form of hacking is not something that we can tolerate and accept. That is why we are going to come with the law but, unfortunately, because of what has happened in the UK, there are now different views. Even the press council is dead as if at birth. It is not working as it should and that is why Me Geoffrey Robertson is taking particular care about this phone hacking business ». La presse reste la cible indiquée. Aucun doute à ce sujet.
Le Premier ministre sera de retour à Maurice le lundi 31 octobre pour conclure les consultations avec le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, sur le budget 2012, qui sera présenté à l’Assemblée nationale le vendredi 4 novembre.