Sheila Bappoo, la ministre de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, a lancé hier à Malabar, Rodrigues, une antenne de l’organisation non gouvernementale Autisme Maurice. Cette initiative a pour objectif de créer une plateforme commune d’accueil pour une meilleure prise en charge de ces enfants atteints d’autisme, un trouble envahissant du développement (TED) qui affecte principalement la communication verbale, l’interaction sociale et le comportement l’individu atteint.
Intervenant hier lors d’un atelier marquant le lancement de cette antenne de l’organisation non gouvernementale (ONG) Autisme Maurice, Sheila Bappoo, la ministre de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale, a rappelé que son ministère, dans le souci de soutenir son action en faveur des enfants autistes de la République, vient d’accorder à cette ONG un soutien financier de Rs 50 000 pour ses frais de fonctionnement. Cette subvention se greffera à une assistance en euros du Fonds européen de développement régional pour l’aider à réaliser ses projets à Maurice et à Rodrigues.
L’autisme (voir encadré) est un trouble envahissant du développement (TED) qui affecte principalement la communication verbale, l’interaction sociale et le comportement l’individu atteint.
La directrice d’Autisme Maurice, Géraldine Aliphon, fait partie de cette délégation ministérielle à Rodrigues. Elle s’est beaucoup investie dans la mise en place de la structure mauricienne et rodriguaise afin de mieux conscientiser nos concitoyens sur l’autisme.
Autisme Maurice, qui milite pour la cause de la communauté des personnes atteintes d’autisme, vient de procéder, au début de ce mois, à la mise en place d’un partenariat avec l’Association laïque pour l’éducation et la formation, la prévention et l’autonomie (ALEFPA).
Sheila Bappoo a par ailleurs profité de sa visite de deux jours à Rodrigues pour donner, lundi à Mont-Lubin, le coup d’envoi  de la campagne de vaccination contre la grippe à l’intention des personnes âgées de 60 ans et des enfants handicapés. Selon les dispositions prises par le ministère de la Sécurité sociale, quelque 3 000 doses de vaccin sont destinées à Rodrigues. La cérémonie de lancement a eu lieu en présence du Commissaire à la Sécurité sociale et celui de la Jeunesse et du Développement communautaire.
La ministre Bappoo a saisi l’occasion pour mettre l’accent sur la politique nationale de son ministère de prémunir les personnes âgées contre les risques de contagion et les dangers de prolifération d’infections virales durant l’hiver.