Le Rallye Pirelli, organisé dimanche dernier à La Nicolière par le Motor Racing Event, nous a réservé une belle surprise dans le Groupe F (GF). En effet, Ugo Mahon avec son copilote dans leur Proton Satria 2.0 sous les couleurs de In&Out Trading classé en catégorie F2 ont fait la leçon aux voitures plus aguerries dans cette catégorie, notamment celles qui disposent d’un moteur Turbo (catégorie FT). Trois montées et trois scratches ,la victoire était dans la poche pour ce duo qui était en action pour la toute première fois.
Ugo Mahon  —  dont la voiture ne dispose que d’un moteur Mitsubishi, mais original,  a été sagement et intelligemment préparée par le mécano Patrick Anseline — a eu à composer avec Cédric Lincoln en raison de l’indisponibilité de son copilote habituel a finalement trouvé le bonheur. Et le moins qu’on puisse dire est que Ugo Mahon a eu la main heureuse avec Cédric Lincoln. Car au classement général du GF, cette paire a réussi 5 secondes (6:43s) de moins que le duo Naushad Badulla- Taslimah Mamode (6:48s).   Les 5 secondes qui ont suffi à faire le bonheur de celui qui court derrière cette victoire depuis 2008. «Cela fait toujours plaisir de gagner dans deux catégories à la fois. A aucun moment, je ne pensais que la victoire au général était possible face à des voitures qui poussent jusqu’à 300 chevaux, alors que la mienne ne fait que 130. C’est une victoire que je dédie à mon copilote et à ceux qui m’entourent», dira Ugo Mahon à Week-End.
Dans les autres groupes, pas de grosses surprises à noter avec la victoire de Rayhan Alladeen et Riaz Noursing (6:06s) dans le Groupe T et au classement général et Celle de la paire Irvine Corne- Tony Quirin en groupe N (6:19s).