Depuis la reprise de la franchise BMW-MINI en octobre 2013 à l’île soeur par la compagnie Leal, les ventes sont en augmentation constante. Le concessionnaire a écoulé 657 voitures, soit 506 BMW et 151 MINI. Entre janvier et juin de cette année, plus de 314 BMW et MINI ont été vendues.
C’est à St-Pierre et à St-Denis que Leal Réunion est installé. La concession de St-Denis déménagera à quelques centaines de mètres de son emplacement actuel d’ici fin 2016 pour mieux répondre aux besoins de sa clientèle. « Depuis que le constructeur allemand a décidé de confier les rênes de son réseau réunionnais à Leal, en 2013, les ventes de BMW-MINI ont nettement augmenté. Les chiffres montrent clairement que notre présence à La Réunion n’est pas une vague aventure, mais bel et bien un plan d’investissement. L’un de nos objectifs, c’est de contribuer au développement économique du pays », souligne Eric Leal, Chief Executive Officer de Leal.
Leal Réunion compte 73 employés et, au 30 juin 2015, a engrangé un chiffre d’affaires de 44 millions d’euros avec une profitabilité pour l’année écoulée, soit une progression de 144 % par rapport à 2014. En ce qui concerne les meilleures ventes depuis 2013, les Séries 1 et 3 de BMW se taillent la part du lion, suivies par les X3 et X1, puis par la Série 2. La MINI Cooper D Hatch enregistre, elle, le meilleur taux de vente pour la marque d’origine britannique.
Le succès de Leal Réunion est aussi dû à la synergie entre l’équipe réunionnaise et celle de Maurice. Les services tels que le marketing, l’informatique et l’import font l’objet d’une étroite collaboration entre Leal & Co Ltd et Leal Réunion. De surcroît, Leal a engagé un formateur agréé par la marque allemande pour la formation technique des employés à La Réunion et à Maurice. Celui-ci partage son agenda entre les deux îles et est invité régulièrement en Allemagne pour être formé à son tour sur les mises à jour des modèles de la marque BMW-MINI.