Leal Ltd vient de dévoiler les derniers modèles de Renault à Phoenix, au restaurant Mon Repos. Design soigné, look moderne, le tout avec une technologie de pointe. Clio, Duster et Captur semblent avoir tout pour plaire.
Maximiser le plaisir de conduire, personnaliser le confort à bord, informer et guider… Voilà ce que Renault propose avec ces derniers modèles. Ceux-ci ne manquent d’ailleurs pas d’atouts. Et s’ils sont différents, leur approche, elle, rester la même : apporter de l’information en temps réel au conducteur et aux passagers, leur permettre une continuité d’usage entre les différents mondes dans lesquels ils évoluent… Bref, autant de services qui contribuent à rendre la mobilité facile et agréable. En s’appuyant sur des technologies de robotique et de fusion de capteurs, c’est, par exemple, la voiture qui vous dépose au cinéma et trouve toute seule sa place de stationnement après l’avoir elle-même réservée. Tel est en tout cas la volonté de Renault avec ses Clio, Captur et Duster. Lors de leur présentation, ce qui frappe avant tout, c’est une certaine « ressemblance ». A commencer par la vitesse de pointe, raidement atteinte. Lors d’un essai, on a ainsi pu constater que ces nouveaux bijoux montent à 100 km/h en une poignée de secondes. La sécurité n’a pas été oubliée par le constructeur, ses différents modèles étant munis de dispositifs d’assistance à la conduite visant à « responsabiliser » le conducteur (limiteur de vitesse, alarme visuelle et sonore si on a oublié de boucler sa ceinture…) et à « l’informer » (système de surveillance de pression des pneus, voyants de contrôle…).
Les véhicules de la marque française sont en outre pourvus d’équipements permettant de compenser les erreurs de conduite, à l’instar de l’antiblocage (ABS avec EBV), l’assistance au freinage d’urgence (AFU), le contrôle de trajectoire (ESP) ou encore l’anti-patinage (ASR) et la direction à assistance variable. « L’atout majeur de ces nouveau modèles reste la boîte de vitesses automatique EDC à double embrayage et six rapports, qui s’appuie sur deux choix techniques : un double embrayage sec associé à des actionneurs électriques et une mise au point fondée sur la maîtrise de la consommation. Les passages de vitesses sont automatiques et confortables, commandés par un calculateur qui sélectionne le rapport idéal. Afin d’optimiser le rendement et la consommation, Renault a fait le choix d’une boîte de vitesses automatique EDC à double embrayage et 6 rapports avec double embrayage “sec”. Elle comporte deux embrayages : le premier dédié aux vitesses impaires (1ère, 3e et 5e), le second aux vitesses paires (2e, 4e, 6e) et à la marche arrière. La sélection des vitesses se fait au moyen de synchros, comme sur une boite de vitesses manuelle. Des actionneurs électriques, commandés par un calculateur, pilotent les synchros ainsi que les embrayages », explique le responsable de vente de Renault.
Disponibles chez Leal et pouvant être personnalisées, ces nouveaux véhicules ne devraient pas passer inaperçus.