Sa suprématie n’a jamais été contestée tout au long de ce championnat de rallye 2014 organisé par le Motor Racing Events. Et dimanche dernier, Rajesh Ramdenee a conclu sur un sans-faute en réalisant le cinq à la suite lors de la cinquième et dernière étape de la saison, lors de la ronde Toyota. A bord de sa citroën Xsara Kit Car et aux côtés de son co-pilote Frederic Dupuy, Rajes Randenee a ajouté un nouveau titre de champion de Maurice à son palmarès déjà bien rempli. La deuxième place lors de cette ronde Toyota est revenue à Rayhan Alladeen à bord de sa Mitsubishi Evolution 6, alors qu’Ugo Mahon sur Proton Satria 2.0 a terminé à la troisième place, alors qu’il était proche de l’abandon après avoir cassé son moteur samedi.
Il faut dire que Rajesh Ramdenee a pris les choses en main lors de la première spéciale de la première manche de cette ronde, disputée samedi à Fantaisie. Avec son challenger Rayhan Alladeen, il a réalisé le même temps de 4 :48 avant de faire mieux lors de la deuxième spéciale en 4 :44 devant Rahyan Alladeen (4 :48). Lors de la troisième spéciale, il réalisa un 5 :18, alors que le meilleur chrono était d’Ugo Mahon qui, avec son co-pilote Cédric Froget a réalisé un 5 :01. Ce dernier, il faut le préciser, a eu la malchance de casser son moteur à la fin de ces trois spéciales après avoir réalisé un 5 :02 et 4 :55 précédemment. Mais pour Ugo Mahon, il n’était pas question d’abandonner après avoir connu ce sort lors de l’épreuve inaugurale à Camp Thorel, puis lors de la quatrième épreuve à La Pipe.
 Avec son mécanicien Patrick Anseline, ils ont bossé jusqu’à 2h dimanche matin pour pouvoir être de la course, dimanche. « Le moteur gonflé qui était sur ma voiture était cassée et nous l’avons remplacé par le moteur d’origine. Nous avons pu boucler les trois dernières spéciales et c’est formidable. De plus, nous terminons à la troisième place au général. Cela fait sept ans que je roule avec cette Proton Satria et l’objectif, l’année prochaine, est d’abord de terminer toutes les courses, puis terminer troisième au général », a-t-il déclaré.
 Pour en revenir à la deuxième manche courue en trois spéciales également, mais à La Nicolière cette fois, dimanche, Rajesh Ramdenee a repris les choses en fin en réalisant le meilleur chrono avec un 2 :05 devant Ugo Mahon (2 :07) et Rayhan Alladeen (2 :13). Lors des deuxièmes et troisièmes spéciales, Rajesh Ramdenee a fait mieux avec un temps de 2 :04, puis 2 :03 devant Ugo Mahon (2 :09 et 2 :08) et Rayhan Alladeen (2 :09 et  2 :09).
A noter qu’en En N4, Kjell Ekstrom sur Proton Wira a terminé à la première place alors que Gregory Toulet sur Proton Satria 2.0, participant dans la catégorie de N2 sur une Citroen AX GT 1.6, a lui aussi réalisé une excellente saison, avec une belle quatrième place lors de cette ronde Toyota avec un total de 21 :24 pour les six spéciales. Soulignons qu’il y a eu six abandons lors de cette cinquième et dernière épreuve de la saison.