Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, Chief Guest aux célébrations officielles marquant le 13e anniversaire de l’autonomie à Rodrigues, aujourd’hui, n’a pas manqué de réitérer son opposition au système de la représentation proportionnelle. C’était à l’issue d’une séance de travail avec le conseil exécutif de l’Assemblée régionale de Rodrigues, présidé par le chef-commissaire, Serge Clair, hier matin, en La-Résidence à Port-Mathurin. En attendant la cérémonie protocolaire de cet après-midi au stade Camp-du-Roi, la principale attraction dans l’île, avec l’ouverture de la saison de la pêche aux ourites, est une pièce exceptionnelle pesant 7 kilos exhibée dans le chef-lieu.
Affichant un mood jovial dès son arrivée à la mi-journée de samedi, sir Anerood Jugnauth a laissé entendre son franc-parler. En effet, commentant les échanges avec les membres du conseil exécutif de l’Assemblée régionale, il a confirmé que le gouvernement se penche actuellement sur des amendements à être apportés à la Regional Assembly Act. Le principal point en litige : le système de représentation proportionnelle lors des élections régionales.
Le chef commissaire et leader de l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR) a fait un vibrant plaidoyer en faveur de ces amendements en vue de neutraliser les effets pervers, au plan politique, de la proportionnelle sur le voeu exprimé par l’électorat aux urnes. Il a ajouté, preuves à l’appui, qu’une majorité confortable exprimée dans les bulletins de vote est réduite à une simple majorité.
De son côté, le Premier ministre s’est montré sympathique à la thèse développée par le leader de l’OPR et a annoncé que des amendements à la loi sur l’autonomie de Rodrigues constituent une des priorités de son gouvernement. « Sa zafer proporsionel-la li bien komeraz. Mo ti touzour kont sa. Bizin amande ! » a-t-il déclaré sans ambages à la sortie de cette séance de travail.
Sir Anerood a également identifié deux autres secteurs à Rodrigues, soit le Law and Order et la distribution d’eau potable, pour des interventions d’urgence. D’abord, au chapitre du Law and Order, il n’a pas caché son mécontentement par rapport à la situation qui prévaut ces jours-ci au sein de la force policière. Au cours des premières 24 heures de son séjour à Rodrigues, il a commenté en des termes défavorables la performance de la police en au moins deux occasions. « Mo pou reget la polis Rodrigues », a-t-il renchéri.
Le secteur de l’eau et la réhabilitation de l’infrastructure routière ont également retenu l’attention du chef du gouvernement. Il a laissé entendre que le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a déjà été approché à cet effet. D’ailleurs, samedi, dès son arrivée dans l’île, il a procédé à l’inauguration officielle reliant Batatran à Graviers, aussi connu comme la Route des Limoniers, vu que la majeure partie de la production de limons transite par cette route.
Avant de se rendre à la cérémonie protocolaire du 13e anniversaire de l’autonomie de Rodrigues, le Premier ministre a procédé à l’inauguration de l’hôtel Le Flamboyant de Bissoon Mungroo à Port-Mathurin, a pris part à des manifestations marquant le premier anniversaire de la Hindi-Speaking Union à Rodrigues et a témoigné de l’importance de l’ouverture de la saison de la pêche aux ourites dans l’île. D’ailleurs, lady Jugnauth n’a pas caché son mécontentement d’avoir été privée de cet événement populaire majeur.
Les célébrations du 13e anniversaire de l’autonomie de Rodrigues du jour, placées sous le thème Nou enan kapasite, ont débuté vendredi par la lecture du message du chef-commissaire dans les institutions scolaires. Ce matin, s’est déroulée une cérémonie de dépôt de gerbes au monument de l’Autonomie à Malabar avec la participation du Premier ministre et du chef-commissaire.
La cérémonie officielle au stade Camp-du-Roi et l’organisation d’un concert de l’autonomie seront les événements phares de la Journée de l’Autonomie. Le thème retenu pour cette partie protocolaire mettra en exergue le talent, la capacité et le savoir-faire des Rodriguais dans différentes sphères de la société.
Les discours du Premier ministre et du Chef commissaire sont également prévus demain au stade Camp-du-Roi, avec parade de la garde d’honneur et défilé, aussi bien qu’une remise de médailles et l’octroi de la citoyenneté d’honneur. Cette partie des manifestations officielles et populaires prendra fin avec un spectacle ayant pour thème Sa zour la.