Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui achève aujourd’hui sa visite officielle aux Seychelles, a fait comprendre hier que « les Seychelles et Maurice peuvent faire davantage pour travailler ensemble ».
« We are increasing cooperation at all levels, including tourism. I am satisfied this will increase, as each country has named an ambassador to follow up on our cooperation, so that we do not lose time…. We can do more to work together as we share similar problems and a common vision for sustainable development », a déclaré le Premier ministre lors d’une conférence de presse donnée à la présidence seychelloise en présence du président James Michel. Navin Ramgoolam devait s’adresser à l’Assemblée seychelloise réunie en séance spéciale en son honneur avant de regagner le pays dans l’après-midi.
La participation mauricienne au Carnaval International de Victoria coorganisé par les Seychelles et la Réunion et la coopération bilatérale et régionale dans l’océan Indien ont été évoquées lors d’une rencontre informelle entre le PM mauricien et le ministre seychellois du Tourisme, Alain St Ange.
Ce dernier a présenté la brochure du Carnaval pour 2012 et présentant les Seychelles et La Réunion comme les organisateurs. Il a réitéré la proposition que Maurice se joigne aux deux îles en vue de l’organisation du festival.
« We are sister islands, we have the same history and the more we work together the better it will be for both of us. Seychelles, La Réunion and Mauritius and the other islands of the Indian Ocean complement each other in the world of tourism. We are not competitors and we must all work to make our region more known. We welcome the words echoed in Seychelles by Prime Minister Ramgoolam as he has reinforced our own drive », a déclaré Alain St Ange.