Annoncé depuis avril 2012, le parcours d’Avalon Golf Course, qui est un concept signé Peter Matkovich, a déjà commencé à prendre forme dans la région de Bois Sec. Si les premiers coups de pioche sont attendus à partir des premiers jours de juillet, par contre son entrée en opération est prévue pour décembre 2014. Ce golf de 18 trous pour un par 72 (72 coups) se veut être une référence dans la région de Plaine Williems, qui dispose déjà de deux parcours à savoir ceux de Gymkhana Club et Dodo Club. Mais la particularité d’Avalon Golf Course, c’est à la fois son cadre et son architecture qui n’a pas son second dans la région. Qui plus est Avalon Golf Course comprendra aussi un projet résidentiel avec des villas haut de gamme pour les Mauriciens. Et aussi trois Residential Estate Schemes (RES) pour les Etrangers qui contribueront beaucoup au FDI (Foreign Direct Investement) pour le pays.
La compagnie Arthur & Morgan au sein delaquelle est engagé un trio composé de Gérald Lincoln (Country Managing Partner chez Ernst & Young), Alain Hao Thyn Voon (PAD&Co) et Michael Chan Sui Ko (Nexteracom) vont investir quelque Rs 6 milliards dans ce projet dont l’objectif reste d’offrir une qualité de vie autour d’un parcours de golf. Il faut dire que les prometteurs y mettent tout leur poids dans la balance pour que l’Avalon Golf Course soit bien la vitrine par excellence de ce projet qui s’étend sur une superficie de 544 arpents dans la région de Bois Chéri et Bois Sec.
«Le parcours de golf est le point central dans la conception de ce projet au coût de Rs 6 milliards. A travers notre Country Club, nous espérons faire, très vite, l’Avalon Golf Course un point de rendez-vous incontournable pour les golfeurs les plus exigeants et leur famille. Puisque le Country Club sera aussi ouvert à d’autres sports», explique à Week-End Michel Chan, un des prometteurs de ce projet. Pour y parvenir, la compagnie Arthur & Morgan a fait confiance à une pointure en matière de conception et désigner de parcours de golf. Il s’agit, en effet, de Peter Matkovich dont le coup de patte est désormais connu comme un signe extérieur de qualité.
Cet ancien golfeur professionnel à déjà commencé à exploiter le terrain et le travail «nursery» sur les greens est déjà en cours. «Peter est un désigner qui connaît bien Maurice et ses conditions pour avoir déjà produit le parcours de Heritage Golf Course. Une fois les travaux terminés, les amateurs vont sans difficulté remarquer la différence entre Avalon Golf Course et les autres parcours. Car cette différence sera comme une évidence aux yeux des connaisseurs», rappelle, pour sa part, Gérald Lincoln.
Sans aucun doute, le cadre naturel du site a beaucoup  joué sur les inspirations de Peter Matkovich. En effet, Avalon Golf Course sera bercé entre autres par des rivières notamment Gros Ruisseau et Feeder Cresson tout comme une végétation dense avec des plantes endémiques sur les 14 arpents qu’occupera le  golf course. «Les choses vont aller assez vite une fois que le travail de nursery sera terminé et comme le projet comprend aussi une zone résidentielle (ndlr: voir plus loin) il nous faudra mettre les bouchées doubles pour respecter les deadlines», rappelle encore Gérald Lincoln.
L’Avalon Golf Course ne sera pas qu’un golf course. Outre le fait que le parcours sera ouvert à tous les amateurs, Mauriciens comme étrangers, les promoteurs espèrent aussi installer une académie pour les jeunes et à tous ceux qui  sont désireux d’apprendre à toucher la petite balle blanche. «Notre projet de golf est basé sur le concept de Club House avec toutes les aménités les plus modernes à travers notre Country Club», précise encore le Country Managing Partner chez Ernst & Young.
En attendant l’ouverture en décembre quand nous serons  en pleine saison de golf à Maurice, les promoteurs ‘Avalon Golf Course espèrent sans aucun doute marquer les esprits avec le projet.