Les amoureux du golf, surtout des parcours avec des obstacles distinctifs particuliers, seront gâtés. L’avènement prévu pour février 2014  d’Avalon Golf Course à Bois Sec, à 3km de Bois Cheri, viendra sans aucun doute renforcer, d’une part l’image de l’île Maurice comme  destination golfique confirmée et d’autre part, de répondre à un besoin effréné dans ce secteur. D’autant que le parcours d’Avalon portera la signature de Peter Matkovich, ancien golfeur professionnel qui, depuis, s’est taillé une solide réputation comme Golf Designer dans le monde. Ce nouveau bijou sera un parcours de 18 trous avec un par de 72.
C’est la compagnie Ligecaliste Property Ltd,  un consortium mauricien, qui a décidé d’investir la somme de Rs 320 millions pour la construction de ce nouveau parcours de golf, dont les travaux ont été confiés à PAD&CO. Soit le troisième qui sera situé dans les Plaine Wilhems, après Dodo Club et Gymkhana de Vacoas. Avalon Golf Course sera implanté sur un espace de 544 arpents dans le district de Savanne dans la région connue comme Bois Sec.
Une académie pour les démunies
Le choix du site par Ligecaliste Property Ltd est un élement déterminent et qui pourrait à coup sûr assurer le succès de ce projet. En effet, la région de Bois Sec est accessible par deux voies d’accès. Notamment à partir du nord via Bois Cheri ou par le sud à travers Union Ducray. De plus, la topographie du site va donner un avantage certain au Designer du parcours. En effet, Avalon Golf Course sera érigé entre des contours naturels du terrain, des rivières (Gros Ruisseau, Feeder Cresson) et sa végétation dense.
Dans le fond, ce nouveau club de golf veut à terme apporter plus de démocratisation de ce sport à Maurice.L’Avalon Golf Course, une fois installé et que ses portes soient ouvertes en février 2014, ses dirigeants  veilleront à la mise en place d’une académie avec des cours gratuits pour des enfants issus des foyers modestes.
Mais au-delà de cette action visant le social, Avalon Golf Course sera avant tout un atout pour les «small and independent» hôtels de la région et qui n’ont pas accès à un parcours de golf. «Il faut savoir qu’aujourd’hui en Europe,le golf est une discipline pratiquée à grande échelle. C’est donc une opportunité pour Maurice que chaque touriste qui débarque est un golfeur potentiel. Dans cette partie de l’île, les parcours de golf ne sont pas très nombreux et donc notre projet vient apporter de la valeur ajoutée à la campagne de faire de Maurice une destination golfique»,a expliqué un des promoteurs d’Avalon Golf Course.
Autre avantage du site de ce parcours, c’est l’abondance de l’eau dans cette région avec une moyenne de 69 mm en avril 2011. C’est ainsi que sur les 544 arpents qui constituera le projet, le parcours occupera qu’une surface de 14 arpents. Le projet fait également de la place pour un clubhouse, un restaurant, un bar, une piscine, des salles multifonctionnelles et un espace de stationnement de plus de 150 voitures.
Il faut savoir qu’il n’y aura pas que le parcours. Avalon Golf Course fera aussi de la place à un espace pour l’enseignement du golf (practice booth), des facilités pour la pratique de sport comme le tennis, la pétanque, le basketball et le volley-ball entre autres.  Dans la foulée, Avalon Golf Couse cherchera toute les accréditations nécessaires auprès des associations autorisées en matière de golf dans le monde.
Dans la foulée, avant même la mise en place du parcours et le début des travaux en août prochain, les promoteurs vont commencer une vaste opération sur le site pour protéger les plantes endémiques qui s’y trouvent. On laisse entendre que ces plantes seront même intégrées dans le projet de landscaping du site. Outre PAD &CO qui sera le contracteur sur le site, toute la partie architecturale du site sera sous la responsabilité de Lampotang & Siew, l’agronomiste sera Mike Wallington, alors que Limbada & Limbada Consulting Engineers Ltd assurera la partie «structural engineers.»
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Designer du parcours
Qui est  Peter Matkovich?
C’est devenu comme un signe extérieur de…qualité. Si on veut donner une valeur ajoutée à son parcours de golf, il est impératif de s’assurer les services d’un Designer, ancien golfeur professionnel de surcroît. C’est ainsi qu’après Heritage Golf Club de Bel Ombre, Peter Matkovich revient à Maurice pour assurer la «perfection» du parcours d’Avalon.  
Le Designer Sud-Africain détient une solide expérience des parcours de golf, puisqu’il a traîné sa bosse dans le monde golfique depuis 1968,date à laquelle  il est devenu un professionnel de la discipline. Il a joué notamment en Europe,en Australie, son pays d’adoption (il est né dans l’ex Rhodésie, aujourd’hui Zimbabwe) ,Afrique du Sud. Sa première expérience dans le Design des parcours fut celle de Umhlahi Country Club dans le Natal où il fit le nécessaire pour les nouveaux 9 trous additionnels du parcours. Puis il s’associa avec Dale Hayes pour former la compagnie Matkovich & Hayes. Une association qui portera ses fruits, puisque le duo est connu dans le monde comme «a leading golf designer». Dans leur portfolio, on y trouve ,entre autres, Steenberg Arabella Golf Estate et Pinnacle Point.