Ce n’est pas pour rien que  Maurice a été élue meilleure destination pour la pratique du golf, lors du dernier salon international de tourisme de Berlin ITB (5-9 mars 2014). Une réputation qui se construit solidement, comme sur le roc, et qui mérite dans la foulée des nouvelles opportunités, pour ne pas dire de nouveaux parcours pour continuer à garder le niveau tout aussi bien que la réputation. Si à Mont Choisy un nouveau projet s’est mis en route, par contre celui d’Avalone Golf Course à Bois Sec, dont la mise en chantier a commencé en juillet 2013, les choses ont beaucoup évolué. Même si les Greens n’ont pas été  installés, on peut néanmoins dire que le Golf Course, un parcours de 18 trous pour un par de 72, commence à prendre forme.
Les travaux de ce nouveau joyau golfique dans la région du sud, notamment à Bois Sec, soit à quelque 3 km de Bois Chéri commence à s’ériger de façon assez majestueuse. Car les «drives» sont déjà terminés, de même que les «shaping» des trous  1, 13, 14,  et 15. A ce rythme, il va sans dire que l’utilisation de ce Golf Course, qui est de l’imagination fertile du désigner Pater Matkovich de Matkovich & Hayes d’Afrique du Sud, pourrait se faire avant le date prévue pour son lancement, soit décembre 2014.
«Je peux dire que les travaux sont bien avancés, même si ce n’est qu’au début de janvier dernier que les gros travaux de construction ont commencé sur le site. Nous avançons à un rythme soutenu, même si nous évoluons dans un terrain où il pleut beaucoup actuellement», a expliqué à Week-End David Mackjoo, site manager pour la compagnie PAD &CO qui assure les travaux sur le site.
La route de thé
Déjà, ce qui frappe avec le site, c’est la nouvelle voie d’accès longue de 2 km qui a déjà été tracée et préparée afin d’accueillir les premières couches de bitume. Cette route qui vous embarque immédiatement pour le sud sauvage avec une vue imprenable sur Bois Sec et ses champs de thé. Ce projet qui nécessitera des investissements de quelque Rs 6 millards en raison aussi des projets RES ( Residential Estate Scheme) une fois terminé aborde sa première phase de construction en toute sérénité, même si pour l’heure, il est difficile de bien comprendre le chantier puisque les travaux vont dans tous les sens.
«A valeur du jour, nous sommes à un peu plus de 25% des travaux. Il nous était nécessaire de faire la route d’accès tout aussi bien que le tracé des 26 km de route d’Avalon Golf Course pour faciliter non seulement les travaux, mais aussi l’entrée et les sorties des visiteurs», souligne David Mackjoo. Ce dernier souligne que dans la même foulée que les travaux de construction sont en cours, ceux pour les différents Greens se font en parallèle avec l’équipe de Matkovich & Hayes. Il indique à Week-End que la plantation de l’herbe va même commencer d’ici  fin avril- début juin.
Il faut savoir que c’est un trio composé de Gérald Lincoln ( Ernest & Young), Michal Chan (Nexteracom) et Alain Hao (PAD &CO) qui est derrière ce projet  sous le nom de Arthur & Morgan pour assurer le financement. Mais Avalon c’est aussi un projet de huit types de villas RES, conçus par le cabinet architecte Morphos et Lamptang dont la construction se fait  en simultané. Le projet comprend aussi un morcellement de 274 lots de 500 toises à 1 arpent qui sont mis en vente pour les Mauriciens.