Des enquêteurs tentent actuellement de déterminer comment un détenu a pu se retrouver en possession d’un colis renfermant une certaine quantité de drogue. Mohammad Nawaz Karumdin, 31 ans, et habitant Grande-Rivière-Nord-Ouest, purgeant actuellement une peine d’emprisonnement de trois ans pour une affaire de vol, devait comparaître hier à la mi-journée devant le Tribunal de Port-Louis. Escorté par un procureur de Port-Louis Sud, le détenu s’était ainsi rendu en Cour pour son audience.
Toutefois, au moment d’être placé dans une cellule du tribunal, le prisonnier a fait tomber un colis, qui a alors été saisi par un policier. Aussitôt, les services de l’ADSU du Port ont été sollicités et une équipe d’enquêteurs, supervisée par le Sergent Gokhool, est arrivée sur place pour procéder à un examen du colis. Une fois celui-ci ouvert, les enquêteurs ont découvert environ 23 g de cannabinoïdes synthétiques et ses dérivés, 5 g de gandia, deux paquets renfermant chacun 2 g d’héroïne, mais également une carte SIM. Les pièces à conviction ont alors été saisies par le personnel de la brigade antidrogue pour une enquête approfondie, tandis que Mohammad Nawaz Karumdin a été transféré à la prison de haute sécurité de Melrose sous forte escorte policière.
Le même jour, à La Gaulette, la brigade antidrogue de la Division Sud a procédé à l’arrestation d’un homme, 57 ans, suspecté d’être impliqué dans le trafic de drogue synthétique. Le personnel de l’ADSU, de l’ERS, de la SSU, ainsi que la Police Dog Unit, ont, hier vers 11 h, effectué une descente à son domicile, dans les parages de Cotteau Raffin. Sur place, 23 feuilles d’aluminium renfermant 2,25 g de drogue de synthèse et 18 sachets de cannabis d’environ 8,84 g, ont été mis au jour. Le quinquagénaire a été placé en détention policière, sous l’ordre de l’Assistant Surintendant de Police (ASP) Jean Pierre.
Enfin, dans l’Est, un marchand de légumes, 37 ans, a été appréhendé hier par le personnel de l’ADSU après une perquisition de son domicile, à Mare aux Goyaves, Camp de Masque. Les enquêteurs ont débarqué chez lui vers 13 h 45 munis d’un mandat de perquisition et y ont saisi 111 g de cannabis. Une charge provisoire de ‘possession of cannabis for the purpose of distribution’ a été logée contre lui. Il a été placé en détention policière.