Somass Appavou, CEO d'Air Mauritius

L’annonce de la démission de Somas Appavou de ses fonctions de Chief Executive Officer d’Air Mauritius a eu un effet immédiat sur la valeur boursière de la société, qui, à la fermeture du marché boursier hier, avait enregistré une baisse de 5,41%, passant de Rs 7,40 pour finir à Rs 7. Un volume de seulement 17 100 actions avait été échangé pour un montant total de Rs 119 860 à la fin de la journée d’hier.

C’est Raja Bouton qui assumera la suppléance à la tête de la compagnie aérienne nationale. Prenant en compte son expérience, il se pourrait qu’il reste en fonction pendant quelque temps, et ce jusqu’à la nomination du successeur de Somas Appavou. Dans les milieux du gouvernement, on estime que ce dernier « a été poussé vers la sortie » en raison de la performance financière de la compagnie sous sa direction. Dans la conjoncture, Sherry Singh, le CEO de Mauritius Telecom, pilotant le Transformation Plan d’Air Mauritius, sera appelé à assumer un rôle plus prononcé au sein de la compagnie aérienne.

Dans une lettre interne aux employés au sujet de son départ, Somas Appavoo déclare qu«’après presque trois années au sein d’Air Mauritius, de nouveaux défis dans le secteur de l’aviation et de la finance m’interpellent ». Il ajoute : « Je vous informe ainsi ma décision de quitter les commandes d’Air Mauritius. Une décision qui intervient après mûre réflexion et après des discussions avec le conseil d’administration. »

Il reconnaît qu’Air Mauritius connaît actuellement une situation « difficile », mais commence déjà à remonter la pente grâce au plan de transformation, dont les bases ont été jetées. Il s’est dit « certain » que les recommandations de la firme CAPA sont en train d’être évaluées au niveau du “board” et qu’elles seront appliquées « comme il se doit ». Il a remercié le personnel d’Air Mauritius et ses proches collaborateurs pour tout le travail abattu. « Nous avons réussi à faire face à de nombreux challenges, dont le plus important demeure la révision du Business Model d’Air Mauritius », souligne-t-il.